Cycling Future Season 2016

Jeu de Cyclisme Communautaire sur Pro Cycling Manager 2016
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:38







Michal Kwiatkowski commencera sa carrière professionnelle en 2010 avec l'équipe continentale espagnole : Caja Rural. En 2011, l'équipe américaine RadioShack recrute le jeune polonais. Il terminera 3ème des 3 jours de Flandre-Occidentale et des 3 jours de la Panne.


En 2012, Kwiatkowski part de chez RadioShack pour aller faire un bout de chemin avec la formation belge, Omega-Pharma QuickStep de Patrick Lefevere. Il participera à son premier Grand Tour : le Giro di Italia. Il se montrera aussi sur le Tour de Pologne où il se classera respectivement à la 2ème place. Lors de la saison 2013, il montrera une face cachée de ses talents en se révélant comme leader sur les classiques ardennaises. Il se classera 4ème de l'Amstel Gold Race et 5ème de La Flèche Wallonne. Il prendra par la suite le départ de La Grande Boucle, où il terminera 5ème du contre-la-montre du Mont Saint-Michel et terminera 11ème du classement général final et 3ème du classement du maillot blanc des jeunes. Il aura également contribuer au sacre d'Omega-Pharma QuickStep lors du championnat du monde de contre-la-montre par équipes.


En 2014, Michal reprend les compétitions avec le Trofeo Serra de Tramuntana où il gagnera puis il ira sur le Tour de l'Algarve, où il remportera 2 étapes et s'octroiera donc sa première course par étapes chez les professionnels. Il participera ensuite aux Stade Bianche, course avec des portions de chemins caillouteux, où il gagnera devant un certain Peter Sagan. Après avoir remporter les Strade Bianche, il part sur Tirreno - Adriatico, où il sera très longtemps en tête du général avant de craquer et de finalement prendre la 18ème place au général. Il préparera les classiques ardennaises avec le Tour du Pays Basque où il fera de bonnes places en vue des classiques. Désigné leader pour les Ardennaises, il fera 5ème de l'Amstel Gold Race puis 3ème de La Flèche Wallonne et de Liège - Bastogne - Liège. Il remportera par la suite son championnat national du contre-la-montre pour la toute première fois. Partant en leader pour son 2ème Tour de France, il ne renouera pas son exploit de la saison dernière et devra se contenter d'une belle 28ème place finale. Préparé comme jamais pour le championnat du monde sur route à Ponferrada, il placera une attaque décisive à 10 km de l'arrivée. Il remporte donc ce championnat du monde 2014, concluant une saison plutôt réussite.




En 2015, Patrick Lefevere attend beaucoup de la part du jeune polonais âgé de 24 ans, seulement. Ayant le maillot arc-en-ciel, il sera beaucoup plus marqué qu'auparavant. Kwiatkowski reprendra sa saison au Tour de l'Algarve, comme d'habitude, où il prendra une belle 2ème place au général. Il est ensuite très attendu et décrit comme l'un des grands favoris de Paris-Nice, où ce sera sa première participation. Il montrera d'entrée de jeu qu'il a des ambitions sur la course française en gagnant le prologue. Il terminera 3ème de l'étape du col de la Croix de Chaubouret gagné par Richie Porte, il perdra 8 petites secondes sur le duo Porte-Thomas de la formation britannique Sky. Il perdra le maillot jaune lors de l'étape arrivant à Nice, où il avait tenté de prendre du temps aux favoris. L'étape et le maillot jaune étant revenu au coureur français Tony Gallopin. Il se classera 5ème du chrono au Col d'Eze et terminera 2ème de ce Paris-Nice. Il finira également 8ème du Tour du Pays Basque. Puis il remportera au sprint l'Amstel Gold Race, classique ardennaise étant dans ses objectifs. Avant de laisser le leadership à Julian Alaphilippe, se sentant mieux que le polonais sur La Flèche Wallonne et Liège - Bastogne - Liège. Il participera une nouvelle fois au Tour de France mais il ne se sentait pas bien pendant la 3ème semaine et dû abandonner. Il reviendra en forme en participant au championnat du monde de chrono par équipes où il sera médaillé d'argent avec le reste de son équipe, avant de finir 8ème du championnat du monde sur route, remporté par Peter Sagan.






Michal aura à coeur de commencer bien commencer sa première course par étapes sur le sol français. On le sait, il voudra en quelques sortes prendre sa revanche, manquant de rien la victoire finale sur l'édition précédente. Son objectif sera de gagner une étape et de gagner le classement général, ou au moins faire un Top 3.




Kwiatkowski connaît son potentiel et veut démontrer à Brailsford que les pavés sont également un point fort chez lui. Si il réussi à remporter cette course aux multiples monts pavés, il montrera à Lefevere (ancien directeur sportif de Kwiatkowski) qu'il aurait pu lui faire confiance sur les pavés.




Comme depuis quelques années, Michal Kwiatkowski sera au départ des 3 classiques ardennaises se déroulant au printemps. Il aura pour but d'en gagner au moins une et de faire partit des 3 premiers de chaque épreuve. Cependant son coup de cœur serait de remporter la Doyenne : Liège - Bastogne - Liège.




Le Tour de France sera bien évidemment le principal objectif de la saison pour Michal. Comme on le sait, ce sera principalement axé sur Chris Froome mais il voudrait bien gagner une étape et faire un Top 10 ou 15 au classement général final. Cela serait un beau moyen d'effacer cet abandon sur l'édition 2015 de La Grande Boucle.






  • Base de Données / Database : PCMDaily2016DB_V11
  • Difficulté : Difficile
  • Récitation : Uniquement les courses de Kwiatkowski



Dernière édition par Kwiato le Sam 4 Juin - 9:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:39





Aujourd'hui nous allons découvrir Michal Kwiatkowski,  la plus grosse signature du Team Sky pour 2016 et bénéficie d'un palmarès débordant de triomphes déjà. Sa victoire en 2014 sur le Tour d'Algarve le marque comme un coureur de course par étapes, mais Michal excelle également dans les courses d'un jour. Il a remporté à la fois les Strade Bianche et l'Amstel Gold Race, et aux Championnats du monde sur route 2014, il a lancé une attaque en solo réussie qui lui a valu le maillot arc-en-ciel pendant un an. Ajoutez à cela des titres nationaux, les triomphes sur les contre-la-montre et 13 jours en maillot blanc du Tour de France, et vous avez l'un des coureurs les plus doués et les plus polyvalents dans le sport.

Journaliste : Tout d'abord bonjour Michal et merci de nous accorder cette interview !

Michal : Bonjour et merci à vous de venir me voir pour cette interview !

Journaliste : Commençons par abordons vos loisirs à l'extérieur du cyclisme. Quels sont-ils ?

Michal : J'aime vraiment la technologie, que ce soit les téléphones, les caméras ou des vélos. Je prends un intérêt à tout cela.

Journaliste : Très bien ! Et si vous n'étiez pas un cycliste, qu'est-ce-que vous auriez voulu être ?

Michal : Vous savez, c'est une question difficile. J'ai commencé le vélo à 10 ans et il est tout ce dont j'ai voulu faire.

Journaliste : Je comprends, et qui vous a justement inspiré à commencer le vélo ?

Michal : C'est mon frère. Il a 3 ans de plus que moi et il a commencé les courses quand j'avais 8 ans. J'étais jaloux quand il a été autorisé à en faire et j'ai commencé dès que je pouvais.

Journaliste : Intéressant ! Et quel était votre héros d'enfance ?

Michal : J'en ai eu tellement. Le saut à ski était très populaire en Pologne quand j'étais jeune et Adam Malysz se détachait des autres. Il n'y avait pas que des sportifs, j'ai eu aussi beaucoup d'autres personnes que j'admirais.

Journaliste : C'était donc un skieur polonais. Et venons après en à votre premier vélo.

Michal : J'ai obtenu mon premier vélo correct quand j'avais 11 ans. Il y avait un cadre Columbus violet, une guidoline blanche et des pneus jaunes. Je me souviens de la première course, je roulé trop, c'était un critérium dans mon village.

Journaliste : Avant d'arriver ici, chez Sky, vous avez fait plusieurs équipe n'est-ce pas ?

Michal : Bien sûr, j'ai commencé chez MG Kvis - Norda Pacific en 2009 avant d'arriver chez Caja Rural en 2010. Puis je suis parti chez RadioShack en 2011. Ensuite j'ai reçu une demande d'Omega-Pharma QuickStep, que j'ai rejoint en 2012. J'y suis resté jusqu'à l'année dernière (2015) où la formation avait changé de nom, s’appelant Etixx - QuickStep. Enfin, le Team Sky m'a contacté et nous avons signé un accord.

Journaliste : Vous avez donc fait plusieurs équipes en 3 ans avant de vous poser chez Etixx, et finalement repartir au bout de 3 ans. J'ai envie de vous demander : Vous sentez vous à l'aise au sein de l'équipe Sky ?

Michal : Evidemment ! Je m'entends bien avec tout le monde, que ce soit les coureurs ou bien tout le staff. C'est une équipe qui me plaît !

Journaliste : Très bonne ambiance donc. Et qu'est-ce-que vous aimez le plus dans le cyclisme ?

Michal : Que je reçois le bonheur de parcourir le monde et de rencontrer énormément de personnes différentes chacune les unes des autres. J'aime le fait que je suis capable d'inspirer les gens aussi, et de leur montrer ce qui peut être atteint par l'entraînement et le dévouement.

Journaliste : Et on le sait tous que vous êtes notamment une image pour votre pays, la Pologne. Et sinon, quelle course est votre préférée ?

Michal : Vous savez, les courses et l'emplacement changent chaque saison, mais j'ai toujours aimé les Championnats du Monde.


Journaliste : Quelles sont vos moments forts de votre carrière actuellement ?

Michal : Je le dis, et sans hésitation, ce sont ma victoire aux Championnats du Monde 2014 et ma victoire au sprint à l'Amstel Gold Race 2015 avec le maillot arc-en-ciel.


Journaliste : C'est vrai que cela va rester graver dans votre tête. Parlons maintenant de votre film favori et de votre musique préférée.

Michal : Je regarde beaucoup de films donc c'est difficile d'en choisir un seul. Pour la musique, j'aime un peu tout les genres.

Journaliste : En outre, vous n'êtes pas difficile ! Et au niveau de la nourriture ?

Michal : J'aime particulièrement la cuisine italienne mais je suis pareil que pour la musique et le cinéma, j'aime tester de nouvelles choses.

Journaliste : Et bien voilà un jeune homme pas difficile ! Revenons au cyclisme si vous voulez bien, et parlons de votre premier club. C'était lequel ?

Michal : Il s'agissait à l'époque du TKK Pacific Torun. J'y est même rencontré mon meilleur ami dans le peloton : Michal Golas. Il a été avec moi depuis que j'ai rejoint le club de Torun. Nous sommes inséparables et cela se voit, il est venu chez Sky avec moi !


Journaliste : Votre meilleur conseil pour quelqu’un qui débute le vélo ?

Michal : Soyez patient parce que vous n'améliorer en tant que coureur qu'avec l'expérience. Cela viendra au fil du temps.

Journaliste : Bon conseil ! Qu'est ce qui vous pousse quand vous êtes à la limite ?

Michal : Je sais que tout le monde doit se sentir comme moi. Je me suis entraîné dûr pour cela, et je sais à quel point la souffrance que j'ai enduré, et tout les sacrifices que j'ai fait pour atteindre mes objectifs.

Journaliste : Je vais vous poser ma dernière question, qu'est-ce que le vélo vous a enseigné ?

Michal : Que vous devez faire beaucoup de sacrifices pour devenir un champion, mais si vous êtes prêt à le faire, vous allez y arriver, vous avez juste à rester concentré.

Journaliste : En tout cas un grand merci Michal pour votre gentillesse. Ce fût un plaisir de vous avoir rencontré ! Nous espérons voir de belles victoires !

Michal : Merci à vous ! J'espère en tout cas pouvoir le réaliser !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:39


Volta ao Algarve 2016 | Tour de l'Algarve 2016

Favoris pour le classement général : Vincenzo Nibali (AST) | Michal Kwiatkowski (SKY) | Pierre Rolland (CPT)








Lagos - Albufeira | 163.6km

Favoris pour l'étape : Sacha Modolo (LAM) | Jens Debusschere (LTS) | Michael Matthews (OGE)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 147 coureurs


C'est donc parti pour cette édition 2016 de ce Tour d'Algarve. Du beau monde est venu en ce début de saison, nous pouvons noter la présence du vainqueur du Tour 2014 : Vincenzo Nibali de l'équipe kazakh Astana, mais aussi de l'ancien champion du monde : Michal Kwiatkowski de la formation Sky, qui est vainqueur de l'édition 2014 et 2ème de celle de la saison dernière. Il y à également le vainqueur de l'étape de l'Alpe d'Huez en 2011 : Pierre Rolland, partit de chez Europcar (Direct-Energie actuel) pour aller du côté de chez Cannondale-Garmin. Pour ce qui est de l'étape d'aujourd'hui, la pluie n'empêchera pas les coureurs d'animer la course, car, d'entrée de jeu une échappée se forme au kilomètre 0. On y retrouve 8 hommes qui sont Vale (RPB), Reis (W52), Broco (LAA), Mas Bonet (CJR), Van Baarle (CPT), White (RLY), Paluta (CCC) et Matzka (BOA).


Matzka (BOA) qui essaye d'accroître l'avance de l'échappée.

Ces 8 hommes compterons pas plus de 2 min d'avance car derrière, les formations Lampre-Merida et Orica-GreenEDGE assure la poursuite, l'échappée étant trop nombreuse à leurs goûts. Cependant, les hommes de tête réussiront à passer en tête du seul grimpeur répertorié sur l'étape. Ce sera White (RLY) qui passera en tête juste devant Paluta (CCC) et Matzka (BOA). Le coureur de la RLY prend donc 3 points au classement du meilleur grimpeur et s'assure de le porter pour l'étape suivante. Paluta (CCC) prend lui le seul point restant. L'échappée se désorganise, en effet Matzka (BOA) attaque et laisse ces compagnons d'échappée sur place. Il ne reste donc plus qu'un seul homme devant. Il passera les trois sprints intermédiaires de la journée en tête, et prend donc 9 points pour le maillot vert et par la même occasion 9 s de bonifications. Derrière, les trois sprints intermédiaires auront pour second Modolo (LAM) qui gagne 6 points au maillot et 6 s de bonifications. Le troisième de ces sprints sera Debusschere (LTS) qui prend 3 points et 3 s de bonifications.


Matzka (BOA) qui passe en tête du deuxième sprint intermédiaire.

Puis une fois le dernier sprint passé, les équipes de sprinteurs se mettent en place. Elles récupéreront en 4 km la minute d'avance qu'avait le rescapé de tête à 12 km. La jonction est donc opérée à 8 km de la ligne d'arrivée.


Le peloton qui opère la jonction avec l'homme de tête.

La Team Sky, elle, à des ambitions avec Kwiatkowski, qui a de bonnes jambes et pense pouvoir faire un résultat sur ce sprint en légère montée. Elle se regroupe dans les premières positions du peloton autour de son leader polonais pour le protéger au maximum du vent qui pourrait provoqué des bordures et ainsi éviter des possibles chutes.


Le Team Sky bien regroupé autour de Kwiatkowski.

Le rythme s'accélère de plus en plus, sentant l'emballage final arrivé à grands pas. Le train des équipes de sprinteurs est en place et roule à un train effréné à 3 km de l'arrivée. Golas (SKY) se place en tête pour emmener dans les meilleurs conditions possibles son compatriote polonais Kwiatkowski (SKY).


Golas (SKY) se met à la planche pour Kwiatkowski (SKY).

Les poisson-pilote s'écarte sous la flamme rouge indiquant le dernier kilomètre de cette première étape du Tour de l'Algarve 2016. La grosse surprise vient de Kwiatkowski (SKY) qui à surpris tout les sprinteurs en prenant quelques mètres d'avance à la fin de ce léger faux-plat.


Kwiatkowski (SKY) va t-il réussir à s'imposer sur cette première étape ?

Les sprinteurs reviennent maintenant à grands pas mais le polonais de la Sky résiste et est toujours en tête aux 300 m. C'était sans compter sur Navardauskas (CPT) qui revient comme une balle sur Kwiatkowski (SKY) qui était au rupteur. L'équipe Sky se donne à fond et place tout ses hommes dans les 30 premiers. Ayant de bonnes jambes, Nico Portal leur a dit de disputer le sprint pour être bien placé au général mais aussi au classement par équipe.


Navardauskas (CPT) gagne. Kwiatkowski 2ème sur le fil.



1. Ramunas Navardauskas (CPT) | les 163.6 km en 4h00'38"
2. Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
3. Michael Matthews (OGE) | à m.t
4. Salvatore Puccio (SKY) | à m.t
5. Jurgen Roelandts (LTS) | à m.t
...
6. Michal Golas (SKY) | à m.t
11. Wout Poels (SKY) | à m.t
16. Ian Boswell (SKY) | à m.t
19. David Lopez (SKY) | à m.t
21. Phil Deignan (SKY) | à m.t
28. Sebastian Henao (SKY) | à m.t








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:40


Volta ao Algarve 2016 | Tour de l'Algarve 2016

Favoris pour le classement général : Vincenzo Nibali (AST) | Michal Kwiatkowski (SKY) | Pierre Rolland (CPT)









Lagoa - Alto da Foia (Monchique) | 198.6 km

Favoris pour l'étape : Vincenzo Nibali (AST) | Michal Kwiatkowski (SKY) | Rui Costa (LAM)

Météo du jour




Nombre de coureurs au départ : 145 coureurs (2 abandons)


Cette seconde étape de ce Tour de l'Algarve promet d'être passionnante avec pas moins de 4 ascensions en 60 km. Cette étape est donc dédié pour un pur grimpeur ou encore un coureur passant correctement les cols. C'est donc strictement l'opposé de l'étape précédente qui a vu Ramunas Navardauskas levé les bras suite à un sprint victorieux. Une échappée matinale se formera donc après 10 km de course. Dans cette échappée, nous y retrouvons Paluta (CCC), présent dans la première échappée de la veille, mais aussi Langeveld (CPT), Paulinho (LAA) et Benta (LHL).


Les fuyards qui organisent les relais.

Ces 4 hommes ne compterons qu'un avantage maximum de 3 min, car derrière, l'équipe du Requin de Messine se met en place pour gérer l'écart. Les hommes de tête franchiront les 3 sprints intermédiaires de la journée en tête, Paluta (CCC) empochera les 9 points et 9 s qu'il y avait à prendre. Derrière lui, nous retrouvons Paulinho (LAA) qui passera deuxième aux deux premiers sprints et troisième au dernier, ce qui lui donne 5 points pour le maillot vert et en cadeau, 5 s de bonifications. Puis, Benta (LHL) passera, lui, troisième des deux premiers sprints et deuxième du dernier, gagnant 4 points et 4 s de bonifications.


Paluta (CCC) qui s'adjuge le second sprint de la journée.

Les sprints étant tous finis, ils laissent maintenant place aux différents meilleurs grimpeurs placés dans les 60 derniers kilomètres. Il s'agit une nouvelle fois de Paluta (CCC) qui remporte ce premier grimpeur et les 5 points qui vont avec. Derrière lui, nous retrouvons Benta (LHL) qui prend 3 points et Langeveld (CPT) le dernier point. Puis, étant tous fatigués, ils se feront rejoindre à 54 km de la ligne. Laissant place aux coureurs qui envisage l'étape.


La jonction se fera donc à 54 km de l'arrivée.

Le peloton se verra ralentir le rythme, n'ayant plus d'échappée à contrôler. Il faudra attendre le franchissement des 35 km pour voir une attaque de Arroyo (CJR) suivi par Battaglin (TLJ), Huzarski (BOA) et Brandao (EFP). Ces 4 nouveaux échappés passeront en tête au sommet du second col gravit aujourd'hui. Et au sommet, c'est Battaglin (TLJ) qui empochera les 5 points devant Huzarski (BOA) qui gagne 3 points et Brandao (EFP) qui récupère le dernier point.


Les nouveaux échappés juste après leur attaque.

A 20 km du but, l'échappée se réduit avec Arroyo (CJR) qui n'a pas réussi à suivre ses compagnons d'échappée. Au sommet du col de deuxième catégorie, Brandao (EFP) réussit à prendre les 9 points. Huzarski (BOA) prend lui les 7 points attribués au deuxième, Battaglin (TLJ) gagne 5 points supplémentaire. Derrière le peloton passe au sommet avec Westra (AST) qui chipe 3 points suivi de Boswell (SKY) qui empoche le dernier point. A 10 km du but, les 3 derniers rescapés sentent le peloton soufflé dans leurs dos, ne gardant que 30 s sur eux. Et la jonction se créera à 6 km de l'arrivée, moment choisit par le duo Kwiatkowski (SKY) et Poels (SKY) pour placer une violente attaque !


Kwiatkowski (SKY) et Poels (SKY) s'extirpent du peloton, à 6 km du sommet.

Le duo créera même un écart d'une minute à 4 km du sommet, mais la mauvaise nouvelle vient de Poels (SLY) qui craque totalement et laisse son coéquipier Kwiatkowski (SKY) seul. Le néerlandais de la Sky, Poels (SKY), se verra rejoindre par un petit groupe avec notamment Costa (LAM) et Kruijwijk (TLJ) à 2 km de l'arrivée, Kwiatkowski ayant déjà perdu 15 s ! Cependant, Puccio (SKY) et Poels (SKY) ralentissent un peu le groupe de poursuivants et permet à Kwiatkowski (SKY) de remporter sa première victoire d'étape en 2016 !


Kwiatkowski (SKY) laisse explosé sa joie suite à sa victoire au sommet.



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | les 198.6 km en 4h50'22"
2. Salvatore Puccio (SKY) | à 35"

3. Steven Kruijwijk (TLJ) | à 47"
4. Andrew Talansky (CPT) | à 52"
5. Ruben Plaza (OGE) | à 1'18"
...
8. Wout Poels (SKY) | à 1'18"
11. David Lopez (SKY) | à 1'26"
13. Phil Deignan (SKY) | à 1'26"
18. Ian Boswell (SKY) | à 2'14"
29. Sebastian Henao (SKY) | à 4'03"
35. Michal Golas (SKY) | à 5'04"






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:41


Volta ao Algarve 2016 | Tour de l'Algarve 2016

Favoris pour le classement général : Vincenzo Nibali (AST) | Michal Kwiatkowski (SKY) | Pierre Rolland (CPT)








Sagres | 18 km (CLM Individuel)

Favoris pour l'étape : Michal Kwiatkowski (SKY) |Adriano Malori (MOV) |Matthias Brandle (IAM)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 144 coureurs (3 abandons)


Cette troisième étape qui est un contre-la-montre individuel de 18 km peut créer des écarts entre les principaux protagonistes à la victoire finale. En effet, si certains se débrouillent bien dans cet exercice, nous pensons notamment à Kwiatkowski (SKY) ou bien encore Nibali (AST) et Costa (LAM). D'autres ont eu des lacunes dans l'exercice chronométré, Rolland (CPT) s'y trouvant principalement. On devra attendre le départ de Langeveld (ICPT) pour voir un nouveau temps de référence de 24'52" être établi. Cependant, le départ de Brandle (IAM) s'est effectué avec de bonnes bases mais à l'arrivée, le temps parlera en la faveur de Langeveld (CPT) qui verra Brandle (IAM) à 3 petites secondes de lui.


Brandle (IAM) ne battra pas Langeveld (CPT) qui été plus fort.

Peu de temps après l'arrivée de Brandle (IAM), un autre coureur faisant parti des grands favoris de l'étape s'élance, ce n'est autre que le champion d'Italie de la spécialité : Malori (MOV). Au pointage intermédiaire à mi-parcours, Malori (MOV) passe avec un avantage de 15 secondes. Il confirmera sa fin de parcours en terminant en 24'26", c'est-à-dire avec 26 secondes sur Langeveld (CPT), qui ne remportera donc pas cette étape.


Malori (MOV) qui sprinte jusqu'à la ligne.

Chez Sky, en attendant de voir si Kwiatkowski (SKY) sera dans une bonne journée, Poels (SKY) s'élance sur de bonnes bases en étant cinquième à l'intermédiaire ! Il arrivera ensuite à 29 secondes de Malori (MOV) et réalise donc un excellent chrono !


Poels (SKY) aura tout donné jusqu'au bout.

Il est temps à présent si le leader, Kwiatkowski (SKY), saura limiter la casse ou au contraire reprendre du temps aux favoris. Le polonais de la Sky, réalise le premier temps au point intermédiaire situé à mi-parcours, il reviendra même sur son dauphin au général, qui n'est autre que Puccio (SKY) un de ses équipiers. Il sprintera jusqu'à la ligne, se sentant très fort en ayant de super jambes aujourd'hui (forme de +5). Il réalise le meilleur chrono en 23'38".


Kwiatkowski (SKY) remporte son premier chrono. (FORME DE +5)



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | les 18 km en 23'38"
2. Adriano Malori (MOV) | à 48"
3. Tim Wellens (LTS) | à 57"
4. Ramunas Navardauskas (CPT) | à 1'05"
5. Jésus Herrada (MOV) | à 1'18"
...
9. Wout Poels (SKY) | à 1'18"
13. Sebastian Henao (SKY) | à 1'26"
17. Salvatore Puccio (SKY) | à 1'30"
41. Michal Golas (SKY) | à 1'54"
53. Ian Boswell (SKY) | à 2'01"
66. David Lopez (SKY) | à 2'06"
69. Phil Deignan (SKY) | à 2'07"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:41


Volta ao Algarve 2016 | Tour de l'Algarve 2016

Favoris pour le classement général : Vincenzo Nibali (AST) | Michal Kwiatkowski (SKY) | Pierre Rolland (CPT)








S. Bras de Alportel - Tavira | 194.3 km

Favoris pour l'étape : Michael Matthews (OGE) | Sacha Modolo (LAM) | Jens Debusschere (LTS)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 144 coureurs (3 abandons)


C'est donc une étape pour les sprinteurs qui nous attends pour cette quatrième et avant-dernière étape de ce Tour de l'Algarve édition 2016. Cette étape sera parcourue sous un magnifique soleil, donnant le sourire aux coureurs au départ. L'échappée mettra du temps à ce créée, elle se verra naissante suite au premier classement de la montagne répertorié. Ce dernier sera remporté par Pedrero (MOV) qui remporte donc les 5 points attribués au sommet de ce col de troisième catégorie. Juste derrière lui, nous retrouvons Isaychev (KAT) qui remporte les 3 points du deuxième et Van Baarle (CPT) gagne le dernier point. L'échappée sera constituée de Tjallingli (TLJ), Paluta (CCC), Pedrero (MOV), Van Baarle (CPT), Mas Bonet (CJR), Figueiredo (RPB) et Isaychev (KAT).


L'échappée aura mis du temps à se constituer.

Puis, vient le premier sprint intermédiaire de la journée avec ses 3 points et les 3 secondes de bonifications remportés par Paluta (CCC) suivi de Tjallingli (TLJ) avec 2 points et 2 secondes de bonifications. Le troisième de ce premier sprint sera Mas Bonet (CJR) avec le dernier point et 1 petite seconde de bonification. Le deuxième classement de la montagne se profile avec au sommet, les 5 points du troisième catégorie pour Van Baarle (CPT), très fort. Pedrero (MOV) prendra 3 points assignés au deuxième et Figueiredo (RPB) prend le dernier point du troisième.


Van Baarle (CPT) montre qu'il est le plus fort dans l'échappée, en passant en tête du second grimpeur.

Une fois passé ce col mettant quelques hommes dans le rouge, le rythme en tête de peloton diminue tandis que devant, les hommes échappés gardent un rythme régulier. Cela accroît donc l'écart entre les deux groupes. Ensuite, vient les deux derniers sprints intermédiaires de cette journée. Le classement de ceux-ci sera le même avec Mas Bonet (CJR) qui prendra les 6 points et 6 secondes de bonifications, tandis que Tjallingli (TLJ) remportera 4 points et 4 secondes de bonifications. Paluta (CCC), un peu émoussé, prendra 2 points et 2 secondes de bonifications.


Le second sprint intermédiaire très disputé à l'avant de la course.

L'avant de la course ayant sentit le peloton ne roulant pas franchement, obtient un matelas confortable de 2 minutes à 10 km de l'arrivée. Sentant ses compagnons d'infortunes à la limite de rupture, Van Baarle (CPT) décide de prendre la poudre d'escampette à 5 km de l'arrivée.


Est-ce la première échappée qui va aller au bout ?

Van Baarle (CPT) peut déjà savourer sa victoire en ayant un avantage d'une minute et trente secondes à 3 km de l'arrivée. Derrière, la tête de peloton réagit pour les accessits avec notamment l'équipe Lampre-Merida et Orica-GreenEDGE. Le rythme étant très soutenu dans le peloton, cela créé une bordure qui ne créera pas de gros écart. La Team Sky aura eu très chaud en cette fin d'étape, avec toute l'équipe qui a faillit être dans la bordure, pourtant bien placée. Devant, Van Baarle (CPT) profite de sa victoire en solitaire après une belle échappée victorieuse.


Van Baarle (CPT) savoure une victoire amplement méritée.

Dans le peloton, Matthews (OGE) devra se contenter d'une deuxième place juste devant Modolo (LAM) ou encore Guarnieri (KAT).


Sprint très rapide dans le peloton.



1. Dylan Van Baarle (CPT) | les 194.3 km en 4h19'57"
2. Michael Matthews (OGE) | à 53"
3. Sacha Modolo (LAM) | à m.t
4. Jacopo Guarnieri (KAT) | à m.t
5. Ramunas Navardauskas (CPT) | à m.t
...
10. Salvatore Puccio (SKY) | à m.t
15. Ian Boswell (SKY) | à m.t
18. Wout Poels (SKY) | à m.t
21. Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
25. Michal Golas (SKY) | à m.t
27. David Lopez (SKY) | à m.t
28. Sebastian Henao (SKY) | à m.t
138 .  Phil Deignan (SKY) | à 4'59"








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:42


Volta ao Algarve 2016 | Tour de l'Algarve 2016

Favoris pour le classement général : Vincenzo Nibali (AST) | Michal Kwiatkowski (SKY) | Pierre Rolland (CPT)








Almodôvar - Malhao (Loulé) | 169.6 km

Favoris pour l'étape : Michal Kwiatkowski (SKY) | Vincenzo Nibali (AST) | Rui Costa (LAM)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 144 coureurs (3 abandons)


C'est donc sous le soleil que va se déroulé cette cinquième et dernière étape de ce Tour de l'Algarve 2016. Au programme, pas moins de deux sprints intermédiaires, trois cols à franchir et une arrivée au sommet. Quoi de mieux pour départager une dernière fois les protagonistes pour la victoire finale ? Comme toujours, une échappée se formera après 10 km de course, nous y retrouvons Herklotz (BOA), Isaychev (KAT), Benta (LHL), Wyss (IAM), Vanmarcke (TLJ), Oliveira (MOV), Langeveld (CPT) et White (RLY).


Beaucoup de ces hommes ont déjà été échapper sur cette édition 2016.

Le premier sprint intermédiaire ne sera pas vraiment disputé et reviendra à l'actif de Benta (LHL) qui récupère 3 points et 3 secondes de bonifications. Derrière lui, nous retrouvons Vanmarcke (TLJ) qui prend 2 points et 2 secondes de bonifications puis Isaychev (KAT) avec 1 point et 1 seconde de bonification. Ensuite, viens le premier col a escaladé avec au sommet de ce troisième catégorie, Benta (LHL), une nouvelle fois, qui s'empare des 5 points avec Isaychev (KAT), juste derrière, qui prend 3 points et Wyss (IAM) 1 point. Retour ensuite avec un nouveau sprint intermédiaire, le dernier de cette édition. Benta (LHL) passera la ligne devant et récupérera les 3 points et 3 secondes de bonifications. Isaychev (KAT) prend lui les 2 points et 2 seconds de bonifications devant Wyss (IAM) qui gagne 1 point et 1 seconde de bonif.


Le dernier sprint intermédiaire de ce Tour de l'Algarve 2016.

Place maintenant aux cols avec un deuxième catégorie qui verra un certain Vanmarcke (TLJ), très fort, passé seul au sommet et empochant donc les 9 points devant Wyss (IAM) qui prend 7 points, Benta (LHL) gagne 5 points attribués au troisième. Herklotz (BOA) chipe 3 points au classement suivi de Isaychev (KAT) qui récupère 1 malheureux petit point.


Vanmarcke (TLJ) semble prêt pour les classiques flandriennes.

Le plus intéressant reste à venir car nous arrivons dans les deux dernières difficultés. Le troisième et dernier grimpeur de la journée se verra attribué à Herklotz (BOA) avec 5 points devant Langeveld (CPT) et ses 3 points suivi de Oliveira (MOV) avec 1 point. L'écart semble suffisant pour l'échappée avec 3 min d'avance à 15 km de l'arrivée. Cependant, à 12 km de l'arrivée, le Team Sky sera surpris par une attaque regroupant Rolland (CPT), Nibali (AST), Costa (LAM), Matthews (OGE) et Izagirre (MOV) ! Ces favoris ont déjà une trentaine de secondes d'avance à 10 km de l'arrivée !


Arriverons t-il à reprendre suffisamment de temps à Kwiatkowski (SKY) ?

Derrière, la Sky et la Lotto-Soudal allient leurs forces pour assurer la poursuite et réduire l'écart. Grâce à ce travail monstrueux, le groupe des favoris sera finalement repris à 8 km du but, moment où Oliveira (MOV) décide de continuer l'aventure en solitaire, voyant ces compagnons d'échappée commencer à se regarder.


Est-ce la deuxième échappée victorieuse de ce tour ?

L'écart chute considérablement avec maintenant 2 min à 6 km de l'arrivée, Rolland (CPT) ainsi que Nibali (AST) et Costa (LAM) décide d'attaquer une nouvelle fois le leader polonais Kwiatkowski (SKY). Cependant, Kwiatkowski (SKY) saute immédiatement dans leurs roues, ne voulant pas perdre ce Tour de l'Algarve si près du but. Les leaders arriveront au pied de l'ascension finale ensemble et s'expliqueront entre costauds ! Devant, Oliveira (MOV) savoure sa victoire bien mérité, donnant ainsi la deuxième victoire consécutive d'une échappée !


Oliveira (MOV) remporte une étape qui lui restera graver dans son esprit.

Les favoris, eux, se jaugent. Ayant compris qu'il ne pourrait plus reprendre assez de temps pour espérer remporter le général, cependant ils finissent avec quelques écart, pouvant les faire remonter dans le classement final. Rolland (CPT) réalisera une belle ascension en finissant juste devant Kwiatkowski (SKY).


Rolland (CPT) se contentera d'une deuxième place sur l'étape, étant peut-être le plus costaud aujourd'hui.



1. Nelson Oliveira (MOV) | les 169.6 km en 3h59'21"
2. Pierre Rolland (CPT) | à 46"
3. Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
4. Ion Izagirre (MOV) | à 54"
5. Primoz Roglic (TLJ) | à m.t
...
16. Wout Poels (SKY) | à 1'16"
18. David Lopez (SKY) | à m.t
32. Sebastian Henao (SKY) | à 1'50"
44. Salvatore Puccio (SKY) | à 3'19"
54. Phil Deignan (SKY) | à 3'37"
60. Ian Boswell (SKY) | à 4'27"
76. Michal Golas (SKY) | à 6'59"








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:42


Volta ao Algarve 2016 | Tour de l'Algarve 2016





1. Michal Kwiatkowski (SKY) | en 17h35'25"
2. Tim Wellens (LTS) | à 2'32"
3. Ruben Plaza (OGE) | à 2'35"
4. Steven Kruijswijk (TLJ) | à 2'52"
5. Vincenzo Nibali (AST) | à 3'14"
...
7. Wout Poels (SKY) | à 3'26"
14. David Lopez (SKY) | à 4'22"
16. Salvatore Puccio (SKY) | à 4'52"
26. Sebastian Henao (SKY) | à 6'53"
33. Ian Boswell (SKY) | à 8'16"
36. Philip Deignan (SKY) | à 10'50"
50. Michal Golas (SKY) | à 13'31"






1. Michal Kwiatkowski (SKY) | avec 61 pts
2. Michael Matthews (OGE) | avec 36 pts
3. Ramunas Navardauskas (CPT) | avec 35 pts
4. Salvatore Puccio (SKY) | avec 34 pts
5. Dylan Van Baarle (CPT) | avec 25 pts





1. Michal Kwiatkowski (SKY) | avec 20 pts
2. Salvatore Puccio (SKY) | avec 13 pts

3. Joao Benta (LHL) | avec 13 pts
4. Steven Kruijswijk (TLJ) | avec 11 pts
5. Nelson Oliveira (MOV) | avec 10 pts





1. Tim Wellens (LTS) | en 17h37'57"
2. Miguel Lopez (AST) | à 1'46"
3. Dayer Quintana (MOV) | à 2'29"
4. Sebastian Henao (SKY) | à 4'21"
5. Carlos Barbero (CJR) | à 5'09"





1. Team Sky (SKY) | en 52h52'52"
2. Movistar Team (MOV) | à 3'01"
3. Cannondale-Garmin Pro Team (CPT) | à 4'02"
4. Astana Pro Team (AST) | à 7'17"
5. Team LottoNL Jumbo (TLJ) | à 7'29"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:43



Omloop Het Nieuwsblad 2016








Gent - Gent | 199.4 km (pavés)

Favoris pour l'étape :  :sui:  Fabian Cancellara (TFS) |  :bel:  Greg Van Avermaet (BMC) |  :bel:  Sep Vanmarcke (TLJ)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 194 coureurs


Cette édition 2016 de la première classique belge verra des nombreux grands noms des classiques pavés, nous y retrouvons notamment Cancellara (TFS) ou encore Van Avermaet (BMC), Vanmarcke (TLJ) et Stybar (EQS). Nous devrions donc assister à la première explication entre les fous des pavés. Une échappée se constituera au bout de 30 km. Nous y apercevons l'ancien champion du monde de cyclo-cross Van der Poel (BOC), Thomson (DDD), Meeusen (TFC) un autre cyclo-crossman et Devriendt (WGG). Ces 4 hommes compterons 3 minutes à l'entame du premier secteur pavé.


L'échappée sur le premier secteur pavé de cette saison.

Cependant, les fuyards obtiendront vite fait du champ libre et se verront avec un avantage de 6 minutes à 60 km de l'arrivée sur le peloton. Celui-ci va réagir avec les formations des favoris, puisque Trek - Segafredo mais aussi BMC Racing Team et Team LottoNL Jumbo se mettent à l'avant pour réduire l'écart et permettre de revenir.


Les équipes des favoris assurent le tempo derrière les fuyards.

L'échappée se fera très vite rejoindre par le peloton, imprimant un tempo très élevé dans les différents secteurs et monts pavés. C'est à 40 km de l'arrivée, que la jonction se fera, c'est aussi le moment décidé par Stybar (EQS) pour s'extirper du groupe des favoris qui venait de se former !


Stybar (EQS) décide de fausser compagnie aux favoris.

Et il tiendra bon un bon moment le tchèque ! A 30 km de l'arrivée, il voit même son avantage augmenter à 45 secondes ! Derrière, les favoris se regardent, n'ayant plus vraiment d'équipiers ayant les moyens de revenir sur le coureur de la formation Etixx - QuickStep. Nous devrons attendre la banderole des 25 km pour voir une attaque sanglante de Cancellara (TFS) suivi de la plupart de son groupe pour voir la jonction s'opérée à 23 km de la ligne !


Spartacus se dévoile à 25 km de la ligne.

A 20 km de l'arrivée, nous retrouvons le trio de chez Sky : Stannard / Rowe / Kwiatkowski piégé par cette attaque non attendue de la part du suisse et se retrouvant à 1 minute et 30 secondes derrière la tête de course ! Ils seront en chasse-patate un long moment et verra Rowe (SKY) au bout du rouleau, laisser ses équipiers seuls. Stannard sentant qu'il n'est pas dans sa meilleur forme (FORME DE -2) décide de se mettre à la planche pour Kwiatkowski (SKY) qui a de meilleurs sensations que l'anglais (FORME DE +2). Stannard (SKY) se sacrifiera et laissera Kwiatkowski (SKY) seul pour boucher les 15 secondes qui le sépare du groupe de tête. Il reviendra à 10 km de la ligne. Tout les favoris se regardant et ne voulant pas rouler, Kwiatkowski (SKY) décide de partir à 8 km du but mais ils arriveront à suivre le polonais !


Kwiatkowski (SKY) tente de surprendre les favoris.

Les favoris se regarderont de nouveau avant de voir une attaque de Cancellara (TFS) très sanglante une nouvelle fois aux 5 derniers kilomètres ! Il sera cette fois-ci, seulement suivi par Kwiatkowski (SKY) et Van Avermaet (BMC) !


Le trio creuse un écart de 10 secondes à 3 km de la ligne !

Cancellara (TFS) insiste encore plus en ré-attaquant le polonais et le belge ! Il est imbattable ! Van Avermaet (BMC) et Kwiatkowski (SKY) s'allieront pour essayer de revenir mais la machine suisse est mise en route ! Le duo de chasse se verra même rattraper par les autres favoris qui misent sur une deuxième place au sprint ! Devant Cancellara (TFS) verra les protagonistes revenir mais il sera trop tard, il gagne cette première classique pavée de la saison !


Cancellara (TFS) remporte une belle victoire, bien mérité !



1.  :sui:  Fabian Cancellara (TFS) | les 199.4 km en 4h40'51"
2.  :nor:  Edvald Boasson Hagen (DDD) | à m.t
3.  :cze:  Zdenek Stybar (EQS) | à m.t
4.  :pol:  Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
5.  :bel:  Greg Van Avermaet (BMC) | à m.t
...
8.  :gbr:  Ian Stannard (SKY) | à 1'36"
20.  :gbr:  Luke Rowe (SKY) | à 3'10"
30.  :ned:  Danny Van Poppel (SKY) | à 4'27"
32.  :ita:  Gianni Moscon (SKY) | à m.t
42.  :pol:  Michal Golas (SKY) | à 7'00"
56.  :ita:  Salvatore Puccio (SKY) | à 9'30"
66.  :all:  Christian Knees (SKY) | à m.t








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:43



Strade Bianche 2016 | 5 Mars 2016








Siena - Montalcino | 199.8 km (Vallon / Chemins caillouteux)

Favoris pour l'étape :   Michal Kwiatkowski (SKY) | Daniel Moreno (MOV) | Diego Rosa (AST)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 160 coureurs


Cette classique empruntant des chemins caillouteux mettra du suspense à cette édition 2016 ! En plus de ces chemins, c'est une course comportant des petits murs raides avec des pourcentages impressionnants ! En autre, c'est une classique qui mettra en évidence des garçons qui prépare les flandriennes ou les ardennaises. Une échappée se forma comme toujours dans les premiers kilomètres avec dans ses rangs : Chinello (AZT), Berlato (NIP) et Tedeschi (STH). Ils auront l'honneur et le privilège de passer le premier chemin en tête.


Les hommes de tête dans le premier chemin pentu de la journée.

Cependant, le peloton ne les laissera pas filer vers la victoire car à 100 km de l'arrivée, les équipes Astana, Lampre, Orica et Sky collaborent ensemble pour réduire l'écart étant encore à 6 minutes. Les formations des différents favoris savent que le plus dûr restent à venir et voudrait bien revenir sur l'échappée pour pouvoir tenter quelque chose dans le final difficile des Strade Bianche.


Les différentes formations de favoris s'entraident pour revenir.

Il faudra patienter jusqu'à 17 km de la ligne pour voir l'écart arrivé à 1 minute ! Derrière, Sanchez (BMC) essaye de mettre dans le rouge la plupart des équipiers de leaders pour finalement n'être plus que 13 dans ce groupe ! Nous y retrouvons  5 coureurs de la formation Sky : Feen / Kennaugh / Kwiatkowski / Nieve / Nordaugh, étant tout les cinq dans une bonne forme du jour ! Il y a également Sanchez (BMC) l'acteur de ce petit groupe, Yates (OGE), Moreno (MOV) ou encore Bakelants (ALM) ! Cela provoque une cassure dont est victime Rosa (AST), Visconti (MOV), Moser (CPT) ou encore Clarke (CPT) ! Ils comptent déjà un retard de 30 secondes !


Sanchez (BMC) fait explosé plusieurs coureurs dans ce chemin !

Suite à cette accélération progressive de Sanchez (BMC), les fuyards seront absorbés et vite fait lâchés par le groupe des favoris. Nous attendrons les 8 derniers kilomètres pour voir une attaque tonitruante de la part de Yates (OGE) suivi par Bakelants (ALM) et Moreno (MOV) ! Derrière, on ne s'affole pas du côté de chez Sky, qui assure la poursuite avec 4 coureurs sur les 6 restants dans ce groupe ! Nordaugh (SKY) et Nieve (SKY) donnent tout ce qu'ils peuvent et rejoindrons le trio aux 3 derniers kilomètres ! Tout reste à faire !


Yates (OGE) bascule en tête et attaque les favoris à 8 km de la fin !

La jonction s'opère donc à 3 km de l'arrivée, le duo Nordaugh (SKY) / Nieve (SKY) continue d'imprimer un gros tempo ne permettant pas de relâchement du côté de l'ancien trio de tête ! Nous arrivons aux 2 km, l'ascension du dernier mur très raide vient de commencer, Nordaugh (SKY) et Nieve (SKY) s'écartent après un gros travail depuis déjà 6 km ! C'est le moment décidé par Kwiatkowski (SKY), vainqueur en 2014, pour porter son attaque ! Derrière, Kennaugh (SKY) sait que les autres sont cuits et tente sa carte personnelle !


Kwiatkowski (SKY) attaque au pied de cette dernière ascension !

Le duo de chez Sky creuse un écart, Kwiatkowski (SKY) étant quelques mètres avant le champion de Grande-Bretagne, Kennaugh (SKY). Mais, c'était sans compté sur Bakelants (ALM) qui sort du groupe de contre et revient au coude-à-coude avec Kennaugh (SKY) ! Devant, personne n'aura eu la force de rejoindre l'ancien champion du monde, Kwiatkowski (SKY). Kennaugh (SKY) au bout du rouleau réussira à prendre la deuxième place et s'écroulera après la ligne !


Ce sera un magnifique doublé de la formation Sky sur cette édition 2016 !



1.  Michal Kwiatkowski (SKY) | les 199.8 km en 5h33'45"
2.  Peter Kennaugh (SKY) | à 14"
3.  Jan Bakelants (ALM) | à m.t
4. Daniel Moreno (MOV) | à 41"
5. Simon Yates (OGE) | à 53"
...
7.  Mikel Nieve (SKY) | à 1'21"
8.  Lars-Petter Nordaugh (SKY) | à 1'36"
25.  Andrew Feen (SKY) | à 5'38"
26. David Lopez (SKY) | à m.t
42.  Michal Golas (SKY) | à 8'33"
88.    Salvatore Puccio (SKY) | à 13'20"










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:44



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016




Cette première étape sera déjà crucial pour le classement général ! Les équipes de favoris n'ayant pas de grands rouleurs sur cette épreuve pourrait déjà, voir un désavantage conséquent pour espérer s'imposer !


Cette étape sera réservée aux sprinteurs n'ayant que 2 étapes pour eux, ils se feront un plaisir à revenir sur d'éventuelles échappées qui pourraient contre-carrer les plans de ces équipes !


L'explication entre favoris aura peut-être déjà lieu suite à cette première étape vallonnée qui verra probablement un favori au général s'imposer ! Cependant, il faudra se méfier des baroudeurs qui pourraient lever les mains si cela se regarde derrière !


Si les écarts sont encore trop faible, les principaux favoris risquent de déclencher les hostilités pour reprendre du temps, perdu soit sur le chrono par équipes ou encore suite à une bordure lors de la seconde étape ou trop juste lors de la troisième !


C'est probablement l'étape clé de ce Paris - Nice 2016 ! L'ascension finale risque de faire mal aux jambes de plus d'un ! Il est possible que certains voient leurs ambitions à la baisse si ils craquent sur cette montée !


Il n'y aura pas de répit suite à l'étape dantesque de la veille ! Les coureurs feront la troisième et dernière étape vallonnée de cette édition ! Les écarts de la veille pourraient donner des idées à certains pour creuser un peu plus cet avantage !


Cette étape sera l'occasion pour les sprinteurs de pouvoir s'exprimer après des étapes non-favorables à leurs caractéristiques ! Attention aux bordures possibles si le vent est de la partie !


L'ultime étape sera un chrono, mais beaucoup plus long que les 9 km habituel ! Se sera un chrono pour des garçons roulant bien et grimpant bien également car ce chrono sera vallonnée avec la montée du Col d'Eze à mi-parcours !



***
Les Grands Favoris de l'édition 2016




:ned: Tom Dumoulin | Team Giant - Alpecin

Il est LE favori de cette édition, excellent rouleur, ajoutez à cela des qualités de grimpeur et de puncheur plus que bonne et vous avez le favori incontestable de ce Paris - Nice ! Il sera à surveiller sur les étapes de vallons mais aussi celle de montagne ! Les deux chronos seront plus que favorable pour le rouleur néerlandais.



:pol: Michal Kwiatkowski | Team Sky

Il est assurément l'un des rivaux les plus redoutables de Dumoulin sur cette édition de " La Course au Soleil " ! Kwiatkowski est un coureur polyvalent capable du meilleur dans l'exercice chronométré et sur les étapes de vallons ! Il ne faut néanmoins pas le sous-estimé pour les étapes de montagnes qu'il passe en limitant plus que bien la casse avec les gros cadors !



:slv: Simon Spilak | Team Katusha

Le slovène fait partit de ces coureurs capables du meilleurs dans tout les domaines, que se soit sur le chrono, les étapes vallonnées ou la montagne ! C'est un coureur à surveiller car il a déjà montrer qu'il était capable de jouer avec les meilleurs sur ce type de course par étapes. Peut-être le futur vainqueur de cette édition ?

**
Les outsiders de l'édition 2016




:fra: Tony Gallopin | Team Lotto - Soudal

Le français est sur ses terres ! Montrant de quoi il est capable lors de l'édition 2015, il est un outsider pour le général de cette année ! Son point faible : l'exercice chronométré où il devra limiter au maximum les écarts pour espérer une performance de sa part.



:ned: Wilco Kelderman | Team LottoNL Jumbo

Le tout jeune coureur néerlandais a des capacités intéressantes pour ce Paris - Nice ! Il est un très bon grimpeur / puncheur et compte bien le démontrer lors des étapes vallonnées et surtout celle de montagne ! Il est également un coureur à surveiller lors de l'exercice solitaire ! Il pourrait créé la surprise, mais arrivera t-il à coopérer avec Gesink ?



:ned: Robert Gesink | Team LottoNL Jumbo

Le néerlandais revient à son meilleur niveau et espère bien faire quelque chose sur " La Course au Soleil " ! Très bon grimpeur et puncheur, il est peut-être LE favori de l'étape de montagne avec son équipier Kelderman ! Il devra réussir à coopérer avec son compatriote pour peut-être renverser la tendance, l'union fait la force, ne l'oubliez pas !

*
Il ne faut pas les sous-estimé !




:all: Tony Martin | Etixx - QuickStep

L'allemand espère bien figurer sur ce Paris - Nice ! Excellent coureur dans l'exercice solitaire, il devra prendre du temps à ses concurrents lors des deux chronos si il veut espérer une place voire un podium ! Mais, il devra concédé le moins de temps possible sur l'étape de montagne et limiter la casse lors des étapes de vallons !



:sui: Mathias Frank | IAM Cycling Team

Le suisse est un bon grimpeur mais aussi un bon puncheur ! Sa lacune serait peut-être l'exercice solitaire où il devrait limiter la casse face aux favoris plus spécialistes que lui. Ancien coéquipier d'Evans, il avait montré qu'il pouvait accompagné son leader dans les étapes de haute-montagne, il devrait faire une place au général !



:fra: Jean - Christophe Péraud | AG2R LA MONDIALE

Le coureur français reste un bon grimpeur et un bon rouleur face au chronomètre ! Cependant, depuis sa deuxième place sur le Tour de France 2014, l'âge le rattrape et s’affaiblit au fil du temps ! Il faudra quand même veiller sur lui car il pourrait faire une place au général !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:44



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016








Etape 1 : Créteil - Evry | 24.8 km (CLM / Equipes)

Favoris pour l'étape :   Astana Pro Team (AST) | Orica - GreenEDGE (OGE) | Etixx - QuickStep (EQS)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 176 coureurs


C'est donc parti pour cette nouvelle édition de " La Course au Soleil ", avec ce contre-la-montre par équipes de 24.8 km ! Il est certain que certains favoris soient déjà à quelques longueurs des autres protagonistes à la victoire ! La première équipe intéressante à suivre aujourd'hui vient de partir, il s'agit d'Etixx - QuickStep. Cette équipe vient avec de grosses ambitions, à commencer par la victoire sur ce chrono ! Ayant emmener Tony Martin ou encore Bob Jungels avec eux, ils veulent du résultat !


Etixx - QuickStep au second intermédiaire.

Les hommes de Lefevere réaliseront un temps de 32'01" ! Puis, vient le tour d'Orica - GreenEDGE, qui est une équipe spécialiste des chronos par équipes ! Ils espèrent bien jouer la gagne sur cette étape mais aussi sur les autres avec dans ses rangs, un prénommé Michael Matthews ! Ils se rendront vite compte que la gagne ne sera pas possible ! Ils ne seront même pas dans le TOP 5 final de cette étape !


Les Orica sous l'arche des 10 km.

Puis, dernière équipe s'élancée, le Team Sky compte bien limiter le plus possible la casse, n'ayant pas une équipe de rouleur sur cette édition ! Certes il y à Kwiatkowski ou encore Stannard et Puccio mais le reste n'est pas digne d'une équipe comme la BMC qui vient avec des garçons, tous, extrêmement doués dans cet exercice ! Avec un gros travail de la part de tout les gars inscrits sur ce Paris - Nice, la Sky réalisera un bon chrono en accrochant un TOP 5 final ! Quant aux Etixx, ils auront été battu par la BMC Racing Team qui finira deuxième et également battu par Astana Pro Team qui remportera ce chrono en 31'44" !


Le Team Sky à 5 km de l'arrivée.



1.  Astana Pro Team (AST) | les 24.8 km en 31'44"
2.  BMC Racing Team (BMC) | à 3"
3.  Etixx - QuickStep (EQS) | à 17"
4. Lampre - Merida (LAM) | à 23"
5. Team Sky (SKY) | à 27"











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:45



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016









Etape 2 : Montreau-Fault-Yonne - Dijon | 238.8 km (Plat)

Favoris pour l'étape : Alexander Kristoff (KAT) | Nacer Bouhanni (COF) | Arnaud Démare (FDJ)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 175 coureurs (1 abandon)


Cette deuxième étape est réservée aux sprinteurs ! Etant l'une des seules étapes réservées pour eux sur cette édition 2016, cela risque d'être difficile de contre-carrer le plan des équipes de sprinteurs ! Et on ne change pas les habitudes, car une échappée matinale se formera suite à 20 km de course, on y retrouve un coureur de la formation Sky, il s'agit de Rowe (SKY), ayant perdu beaucoup de temps suite au chrono par équipes de la veille ! Avec lui, Bobridge (TFS) en compagnie de Lindeman (TLJ) et Zabel (BMC).


Les 4 hommes de tête collaborent bien et augmentent rapidement l'écart.

L'échappée aura jusqu'à 8 minutes d'avance ! Derrière certaines équipes ayant des sprinteurs visant l'étape se mettent en tête de peloton pour réduire au fil du temps l'écart conséquent ! Ces équipes ne sont autres que la FDJ, la Cofidis et la Katusha. Elles ne veulent pas gâcher l'une des deux occasions d'une arrivée au sprint !


Les équipes de sprinteurs organisent la poursuite des fuyards.

Devant, le seul et unique sprint intermédiaire arrive, les spécialistes misent tous sur un passage en tête de Zabel (BMC), le meilleur sprinteur de cette échappée ! Et ils auront raison ! Zabel (BMC) remporte les 3 points et 3 secondes de bonifications du premier, juste derrière, Rowe (SKY) empoche 2 points et 2 secondes de bonifications puis Lindeman (TLJ) récupère le dernier point et 1 seconde de bonification.


Zabel (BMC) passe comme prévu, en tête du sprint intermédiaire.

Nous attendrons ensuite plusieurs kilomètres avant d'atteindre l'unique côte répertoriée aujourd'hui. Cette côte de troisième catégorie verra Lindeman (TLJ) empoché les 4 points du vainqueur suivi de Rowe (SKY), une nouvelle fois deuxième, qui gagne 2 points et Bobridge (TFS) qui empoche 1 point.


Lindeman (TLJ) bascule en tête au sommet de la côte.

Cependant, la mauvaise nouvelle est à mettre à l'actif du peloton car à 10 kilomètres de la ligne, il compte encore un écart de 1 minute et 30 secondes ! Mais, devant, l'entente n'est pas parfaite car Lindeman (TLJ) a montré qu'il était peut-être le plus fort ! L'écart descend donc à 40 secondes à 6 kilomètres ! L'échappée ira-t-elle au bout ?


Le peloton aperçoit les hommes de tête à 6 kilomètres du but !

Les fuyards sont encore devant à 3 kilomètres de l'arrivée ! Mais, le peloton est à 10 secondes et cela se regardent pour la victoire ! Luke Rowe (SKY) tente le tout pour le tout en attaquant à 2 kilomètres de la ligne !


Luke Rowe (SKY) remportera t-il cette étape ? Il franchit la flamme rouge en tête !

Derrière lui, les sprinteurs mettent en route leurs sprints ! Et malheureusement pour le coureur de Sky, il sera repris à 200 mètres du but !


Rowe (SKY) ne remportera donc pas cette étape !

Kristoff (KAT) a l'air bien parti pour remporter ce sprint massif ! Bouhanni (COF) et Kwiatkowski (SKY) sont juste derrière mais ne pourront rien faire face au sprinteur massif de chez Katusha ! Le français fera deuxième et le polonais de chez Sky, prendra une étonnante troisième place, suite à une cassure entre les sprinteurs et récupérera donc des bonifications !


Kristoff (KAT) remporte ce sprint particulier devant Bouhanni (COF) !



1.  Alexander Kristoff (KAT) | les 238.8 km en "
2. Nacer Bouhanni (COF) | à m.t
3.  Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
4. Luke Rowe (SKY) | à m.t

5. Arnaud Démare (FDJ) | à m.t
...
13. Lars-Petter Nordhaug (SKY) | à m.t
24. Salvatore Puccio (SKY) | à m.t
30. Mikel Nieve (SKY) | à m.t
40. Ben Swift (SKY) | à m.t
56. Michal Golas (SKY) | à m.t
72. Ian Stannard (SKY) | à m.t












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:45



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016









Etape 3 : Auxonne - Pontarlier | 164.0 km (Vallon)

Favoris pour l'étape : Michal Kwiatkowski (SKY) | Tony Gallopin (LTS) | Greg Van Avermaet (BMC)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 175 coureurs (1 abandon)


Cette troisième étape promet la première explication entre les favoris ! Si certains ont perdus pal mal de débours à cause du chrono par équipes, ils risquent fort à parier qu'ils essayent de reprendre du temps, et cela dès cette étape ! 3 hommes formeront l'échappée de la journée, Gougeard (ALM), l'auteur de celle-ci mais aussi Hardy (COF) et, Ben Swift (SKY), le sprinteur de la Sky, trop court hier, qui tente sa chance aujourd'hui !


Les 3 fuyards dans un petit village de début d'étape.

Le premier grimpeur de la journée sera à mettre à l'actif d'Hardy (COF) qui remporte 4 points, Gougeard (ALM) passe 2ème et prend 2 points, Swift (SKY) gagne le dernier point. Voulant en quelque sorte se venger de la malchance de Rowe (SKY) hier, son objectif est de prendre le maillot à pois ! Un second grimpeur vient d'être passé, c'est un deuxième catégorie remporté par Hardy (COF) qui récolte les 7 points du vainqueur ! Suivi par Swift (SKY) avec 5 points et Gougeard (ALM), 3 points. Derrière, 2 points seront remportés par M.Costa (LAM) et 1 point par Boom (AST). Le seul sprint intermédiaire approche, Swift (SKY) est sans doute le meilleur sprinteur de ce groupe et devrait donc remporté ce sprint. Mais ce sprint est en descente et Gougeard (ALM) la joue malin et réussi à choppé les 3 points et 3 secondes de bonifications à Swift (SKY) qui en prend finalement 2 de chaque ! Hardy (COF) récupérera 1 point et 1 seconde de bonif'.


Gougeard (ALM) aligne Swift (SKY) sur ce sprint intermédiaire !

Un nouveau grimpeur est en vue, il s'agit une nouvelle fois d'un deuxième catégorie, Swift (SKY) montre qu'il est le plus fort et passera en tête avec 7 points en prime ! Gougeard (ALM) prend lui 5 points puis Hardy (COF) 3 points. Le peloton passe à son tour et c'est Lutsenko (AST) qui prendra 2 points puis Bouwman (TLJ) qui empoche 1 point.


Swift (SKY) fait mal à ses compagnons d'infortune !

Une fois la démonstration de force faite par Swift (SKY), les deux français ne veulent plus rouler et l'écart diminue fortement à 25 km de l'arrivée puisqu'il ne reste plus que 45 secondes en faveur du trio ! Swift (SKY) prend ses responsabilités et lâchera le duo français dans le col de première catégorie ! Il empochera par la même occasion 10 points ! Derrière un groupe de favoris comportant 7 hommes est partit dès le pied du col ! C'est sous l'impulsion de Lutsenko (AST) que ce groupe s'est formé ! Nous y retrouvons Lutsenko (AST) et Fuglsang (AST), actuel maillot jaune, Meintjes (LAM), Kelderman (TLJ) et un trio de Sky : Kwiatkowski / Nieve / Nordhaug ! Lutsenko (AST) prendra 7 points au sommet suivi de Meintjes (LAM) avec 5 points et Kwiatkowski (SKY) qui gagne 4 points. Nieve (SKY) prend lui 3 points, précédé par Kelderman (TLJ) avec 2 points et Fuglsang (AST) 1 point.


Le groupe de contre basculant au sommet de ce première catégorie.

Swift (SKY) se laissera rejoindre par le contre pour épauler ses trois équipiers présents. Une côte de troisième catégorie arrive et c'est Meintjes (LAM) qui basculera en tête avec 4 points, suivi de Nordhaug (SKY) avec 2 points et Kwiatkowski (SKY) avec 1 point ! Croyant que Meintjes n'avait accélérer que pour le grimpeur, Fuglsang (AST) le laisse partir, mais les Sky avaient senti le coup venir ! Car en effet, Meintjes (LAM) venait d'utiliser le grimpeur à 6 km de l'arrivée pour s'extirper du groupe et espérer s'envoler vers la victoire d'étape ! Cependant, les Sky n'avaient pas laisser beaucoup d'avance au sommet de ce dernier ! Grâce à un énorme travail de Nordhaug (SKY) puis de Nieve (SKY), ils reviendront sur le jeune sud-africain sous la flamme rouge !


Meintjes (LAM) est rejoint par le duo Nieve (SKY) / Kwiatkowski (SKY) !

Nieve (SKY) ayant fait un gros travail, Kwiatkowski (SKY) met la cerise sur le gâteau en déposant Meintjes (LAM) et remporte ainsi une belle victoire d'étape bien arrosée par la pluie !


Kwiatkowski (SKY) pourra remercier ses équipiers ayant fait un gros travail !



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | les 164.0 km en 3h53'27"
2. Louis Meintjes (LAM) | à m.t
3. Mikel Nieve (SKY) | à m.t
4. Wilco Kelderman (TLJ) | à m.t
5. Jakob Fuglsang (AST) | à 51"
...
13. Lars-Petter Nordhaug (SKY) | à 1'22"
15. Ben Swift (SKY) | à 3'30"
39. Michal Golas (SKY) | à 4'56"
42. Ian Stannard (SKY) | à m.t
43. Salvatore Puccio (SKY) | à m.t
103. Luke Rowe (SKY) | à 8'40"


Du côté des favoris...

4. Wilco Kelderman (TLJ) | à m.t
5. Jakob Fuglsang (AST) | à 51"
6. Robert Gesink (TLJ) | à 1'22"
9. Simon Spilak (KAT) | à m.t
12. Tony Gallopin (LTS) | à m.t
14. Jean - Christophe Péraud (ALM) | à 3'04"
17. Tom Dumoulin (TGA) | à 3'30"
18. Tony Martin (EQS) | à m.t
19. Mathias Frank (IAM) | à m.t










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:46



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016









Etape 4 : Pontarlier - Bellegarde-sur-Valserine | 210.1 km (Vallon)

Favoris pour l'étape : Michal Kwiatkowski (SKY) | Wilco Kelderman (TLJ) | Greg Van Avermaet (BMC)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 174 coureurs (2 abandons)


Après une étape qui a tenue toutes ses promesses, une nouvelle étape vallonnée s'annonce coriace pour les protagonistes du classement général ! En effet, il y aura un total de 8 cols à gravir en cette étape ! Et des hommes courageux partiront en tête, en l'image de Bobridge (TFS), Hardy (COF), De Buyst (LTS) et Puccio (SKY) ! Le coureur Sky part à l'avant pour éviter à Hardy (COF) de prendre le maillot à pois, sur les épaules de Swift (SKY) !


Les trois fuyards avant la jonction avec Hardy (COF), en contre.

Les hommes de tête franchiront tout les cols avant le peloton ! Puccio (SKY) passera au sommet du premier, second, troisième, sixième et septième col ! Ce qui lui fait un total de 50 points empochés aujourd'hui (tout les places aux sommets cumulés) ! Hardy (COF) quant à lui, remporte 39 points sur cette journée ! Cela l'empêchera d'endosser le maillot à pois pour un seul petit point, Puccio (SKY) aillant 52 points contre 51 pour Hardy (COF) ! Le maillot à pois restera donc chez les Sky !


Puccio (SKY) passant en tête de la Station des Rousses (premier col de première catégorie de la journée).

Derrière, Swift (SKY) ira récupéré quelques points quand il y en restera après le passage des échappés, il gagnera un total de 6 points ! Le maillot à pois ne lui appartenant plus, il reste en course si il s'échappe sur une autre étape ! Avant le sprint intermédiaire, un événement pourrait bien chamboulé la course puisqu'une grosse chute dans une descente rendue humide par la pluie mettra à terre Spilak (KAT), Meintjes (LAM) et Gesink (TLJ) à 70 kilomètres de la ligne ! Cependant, ils rentreront dans le peloton sans problème !


3 principaux favoris auront été pris dans cette chute !

Le sprint intermédiaire arrive à grands pas ! Devant, Hardy (COF) voudrait bien empêcher Puccio (SKY) de prendre les 3 points et 3 secondes de bonifications mais l'italien de Sky sera trop fort pour le français pensionnaire chez Cofidis ! Bobridge (TFS) complétera ce sprint en prenant le petit point et seconde de bonif' dû au troisième.


Hardy (COF) n'a pas les jambes de la veille !

Le huitième et dernier col de cette rude journée arrive ! Montaguti (ALM) attaque et revient sur Puccio (SKY), seul rescapé de l'échappée ! A 10 kilomètres de l'arrivée à Bellegarde-sur-Valserine, le duo italien compte une poignée de 20 secondes sur un groupe venant de s'extirpé ! On retrouve dans ce groupe : l'actuel leader de ce Paris - Nice 2016, Michal Kwiatkowski (SKY), accompagné de 2 équipiers : Nieve et Nordhaug. Il y a également Gallopin (LTS), Chernetckii (KAT), Kelderman (TLJ) et Dumoulin (TGA) ! Ce groupe passe au sommet de la dernière difficulté avec quelques mètres d'avance sur le reste des favoris !


Les favoris essayent de creuser des écarts en vue de l'étape reine, demain !

Le groupe maillot jaune rattrapera le duo de tête puis se verra rejoindre par le reste du groupe des favoris ! C'est donc un sprint avec une quarantaine d'unités qui se profile ici, à Bellegarde-sur-Valserine, arrivée située juste après une longue descente rapide et peu technique ! A la sortie du virage situé à 400 mètres de l'arrivée, nous voyons déboucher deux coureurs de la Sky arrivant à toute allure ! Pas de maillot jaune dans ce groupe, n'y de maillot à pois, c'est donc le duo Nieve / Nordhaug ! Nordhaug (SKY) remporte cette étape dantesque devant son équipier Nieve (SKY) ! Derrière, le sprint est lancé de loin par Kwiatkowski (SKY) qui prendra la troisième place de cette étape ! C'est un triplé historique réalisé par les coureurs du Team Sky !


Triplé magique de la part de la Sky aujourd'hui !



1. Lars-Petter Nordhaug (SKY) | les 210.1 km en 5h28'33"
2. Mikel Nieve (SKY) | à m.t
3. Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
4. Michael Matthews (OGE) | à m.t
5. Tom Sumoulin (TGA) | à m.t
...
6. Salvatore Puccio (SKY) | à m.t
9. Ian Stannard (SKY) | à m.t
13. Ben Swift (SKY) | à m.t
64. Michal Golas (SKY) | à 2'21"
84. Luke Rowe (SKY) | à 4'13"


Du côté des favoris...

5. Tom Dumoulin (TGA) | à m.t
7. Tony Gallopin (LTS) | à m.t
8. Wilco Kelderman (TLJ) | à m.t
10. Robert Gesink (TLJ) | à m.t
27. Jakob Fuglsang (AST) | à m.t
30. Louis Meintjes (LAM) | à m.t
33. Simon Spilak (KAT) | à m.t
37. Mathias Frank (IAM) | à m.t
40. Tony Martin (EQS) | à m.t
89. Jean - Christophe Péraud (ALM) | à 4'13"












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:46



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016









Etape 5 : Bellegarde-sur-Valserine - La Chaud (Saint Honoré 1500) | 173.7 km (Montagne)

Favoris pour l'étape : Michal Kwiatkowski (SKY) | Jakob Fuglsang (AST) | Louis Meintjes (LAM)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 173 coureurs (3 abandons)


C'est donc le départ tant attendu de cette édition 2016, l'étape reine avec une double ascension pour terminer cette étape fabuleuse ! Une nouvelle fois, la pluie s'invitera sur ce Paris - Nice mais cela n'empêchera pas une échappée de 6 hommes partir ! On y retrouve Courteille (FDJ), Vandenbergh (EQS), Craddock (CPT), Gougeard (ALM), Fernandez (DMP) et Périchon (FVC). Derrière, Stannard (SKY) et Rowe (SKY) assurent l'allure du peloton.


Les échappés dans la première ascension du jour.

Au sommet de cette difficulté, Courteille (FDJ) passe en tête avec 7 points, suivi de Craddock (CPT) et ses 5 points. Ensuite, vient Périchon (FVC) qui gagne 3 points puis Fernandez (DMP) avec 2 points et Gougeard (ALM) qui empoche 1 point de plus.


Courteille (FDJ) a fait la différence au sommet !

Ensuite, c'est que du plat jusqu'au sprint intermédiaire ! Une allure modérée sera faite par le duo Stannard (SKY) / Rowe (SKY) pour réduire tranquillement l'écart. Avant le sprint intermédiaire, Hardy (COF) et Bobridge (TFS) partent et reviennent sur la tête de course ! Le sprint est maintenant présent et verra Gougeard (ALM) remporté les gains d'un fil juste devant Hardy (COF) qui se verra attribuer 2 points et 2 secondes de bonif', c'est-à-dire un de moins sur chaque catégories que Gougeard (ALM). Bobridge (TFS) prend le point et la seconde de bonification restante. Les hommes de la Sky auront bien gérés leur effort en revenant sur la tête au pied de la deuxième montée de la journée ! Rowe (SKY) et Stannard (SKY) ont accomplis leurs boulots et finissent tranquille. Le relais est aussitôt prit par Puccio (SKY) qui continue l'écrémage !


Le rouleau compresseur Sky est en route !

Dès l'accélération progressive des Sky, plusieurs coureurs peinent dans ce première catégorie ! On y retrouve tout particulièrement Péraud (ALM) ! Principal favori à craqué sous l'impulsion de l'équipe du maillot jaune Kwiatkowski (SKY) !


Péraud (ALM) en perdition avec Matthews (OGE) !

Au sommet de ce col, Geschke (TGA) fera les points et empochera 10 points devant Albasini (OGE) avec 8 points et Edet (COF) et ses 6 points ! Puccio (SKY) profitera de son travail pour accroître son avance avec 4 points supplémentaires ! Derrière lui, Montaguti (ALM) gagne 3 points, Siutsou (DDD) en empoche 2 et Meintjes (LAM) 1. Au bas de l'avant-dernière difficulté, Atapuma (BMC) attaque mais la Sky continue d'accéléré !


Swift (SKY), la dernière rampe de lancement !

Aussitôt revenu sur le coureur de la BMC, Swift (SKY) s'écarte ! Il reste encore Nieve (SKY) et Nordhaug (SKY) aux côtés de Kwiatkowski (SKY) mais ses deux équipiers n'ont pas de jambes et n'ont pas bien récupérés de la veille (FORMES DE -4) ! Au sommet, Fuglsang (AST) gagne 10 points suivi de Gallopin (LTS) avec 8 points et Kwiatkowski (SKY) 6 points. Ensuite, Gesink (TLJ) avec 4 points puis Meintjes (LAM) avec 3 points ainsi que Atapuma (BMC) qui remporte 2 points et enfin, Jungels (EQS) avec 1 point. C'est donc seul que Kwiatkowski (SKY) devra réagir aux multiples attaques des différents leaders ! Au bout de la cinquième, c'est la bonne ! Fuglsang (AST) a épuisé Kwiatkowski (SKY) et s'envole avec Dumoulin (TGA) et Gesink (TLJ) ! Personne ne veut collaborer avec la maillot jaune polonais, n'ayant plus d'équipiers et étant au rupteur ! Ils l'attaqueront de nouveau et le laisseront seul derrière ! Devant, Fuglsang (AST) est le plus costaud et s'impose sur cette étape !


Fuglsang (AST) règle un sprint à 3 !



1. Jakob Fuglsang (AST) | les 173.7 km en 4h55'38"
2. Tom Dumoulin (TGA) | à m.t
3. Robert Gesink (TLJ) | à m.t
4. Louis Meintjes (LAM) | à 1'38"
5. Wilco Kelderman (TLJ) | à m.t
...
10. Michal Kwiatkowski (SKY) | à 2'02"
34. Lars-Petter Nordhaug (SKY) | à 6'56"
36. Mikel Nieve (SKY) | à m.t
46. Ben Swift (SKY) | à 10'03"
47. Michal Golas (SKY) | à m.t
48. Salvatore Puccio (SKY) | à m.t
92. Luke Rowe (SKY) | à 18'02"
103. Ian Stannard (SKY) | à m.t


Du côté des favoris...

1. Jakob Fuglsang (AST) | les 173.7 km en 4h55'38"
2. Tom Dumoulin (TGA) | à m.t
3. Robert Gesink (TLJ) | à m.t
4. Louis Meintjes (LAM) | à 1'38"
5. Wilco Kelderman (TLJ) | à m.t
8. Tony Gallopin (LTS) | à m.t
9. Mathias Frank (IAM) | à m.t
17. Tony Martin (EQS) | à 3'17"
49. Simon Spilak (KAT) | à 10'03"
67. Jean - Christophe Péraud (ALM) | à 18'02"










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:47



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016









Etape 6 : La Mure - Gap | 135.4 km (Vallon )

Favoris pour l'étape : Michal Kwiatkowski (SKY) | Wilco Kelderman (TLJ) | Greg Van Avermaet (BMC)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 173 coureurs (3 abandons)


Une nouvelle fois, nous retrouvons une étape qui promet d'être haletante avec plusieurs difficultés en fin de parcours ! De quoi chamboulé le général pour ceux qui ont perdus du temps sur l'étape de montagne d'hier, nous pensons particulièrement à Kwiatkowski (SKY), qui a perdu son maillot jaune suite à cette étape et compte bien réduire les 1 minute et 30 secondes qui le sépare avec Fuglsang (AST), actuel maillot jaune ! Le premier grimpeur situé en tout début d'étape verra Courteille (FDJ) avec 4 points puis Fernandez (DMP) avec 2 points et Edet (COF) et son point. Suite à ce grimpeur, une échappée se formera avec la présence de Courteille (FDJ), Edet (COF), Fernandez (DMP), Lagutin (KAT) et Van Keirsbulck (EQS).


Les fuyards tentent de garder l'écart !

Le peloton est emmené à vive allure derrière avec Rowe (SKY) ! Les Sky veulent reprendre du temps aujourd'hui, et Fuglsang (AST) n'est pas sans le savoir ! L'écrémage hallucinant des Sky verra la jonction avec l'échappée dans le second col ! Gougeard (ALM), Hardy (COF) et Bobridge (TFS) attaquent aussitôt ! Le français prendra les 10 points puis Hardy (COF) 8 points. Derrière, Bobridge (TFS) prend 6 points suivi de Golas (SKY) avec 4 points, Swift (SKY) 3 points, Armée (LTS) 2 points et le leader Fuglsang (AST) 1 point. Cependant, le trio n'aura pas beaucoup de temps et sera rejoint à 63 kilomètres de l'arrivée par Stannard (SKY) qui emmène très fortement un peloton déjà bien amincit !


La Sky continue son écrémage monstrueux !

Le sprint intermédiaire vient d'être passé mais le rythme élevé n'aura pas permis au peloton de disputer ce sprint ! Stannard (SKY) prend donc 3 points et 3 secondes de bonifications devant Fuglsang (AST) avec 2 points et 2 secondes de bonifications ! Lunke (TGA) complète ce sprint en prenant 1 point et 1 seconde de bonif'. Chernetckii (KAT) passera au sommet du prochain grimpeur avec 7 points devant Puccio (SKY) avec 5 points. Rossetto (COF) prend la troisième place et 3 points devant Fuglsang (AST) et ses 2 points. Kelderman (TLJ) prend le dernier point. L'équipe Astana ne supportera pas l'écrémage des Sky puisque Fuglsang (AST) est isolé, seul, depuis 50 kilomètres de l'arrivée ! Un autre grimpeur se profile et c'est Nordhaug (SKY) ayant durci énormément le rythme dans ce col qui prend 10 points ! Fuglsang (AST) prend 8 points suivi de près par Kwiatkowski (SKY) avec 6 points. Kelderman (TLJ) gagne 4 points puis Meintjes (LAM) en prend 3. Gallopin (LTS) se verra attribué 2 points et Hermans (BMC) 1. Nous arrivons au pied de l'ultime difficulté de la journée ! Fuglsang (AST) est seul face à 3 coureurs Sky ! Le scénario de la veille change de côté ! Et dès les premières rampes, le leader polonais, Kwiatkowski (SKY), place une violente attaque à 10 kilomètres de la ligne ! Personne ne peut le suivre ! Frank (IAM) et Kelderman (TLJ) tentent de revenir mais en vain...


Kwiatkowski (SKY) veut ce Paris - Nice 2016 !

Le polonais de la Sky passera en tête du col et empochera 7 points puis, une trentaine de secondes plus tard, Frank (IAM) avec 5 points et Kelderman (TLJ) avec 3 points. Fuglsang (AST) donne tout ce qu'il peut, il passera avec 2 points suivi de son coéquipier Sanchez (AST). Etant trop juste, le danois verra revenir dans cette ascension un coéquipier lâché depuis 30 kilomètres !


Sanchez (AST) et Fuglsang (AST) ont déjà 50 secondes de retard !

Devant, Kwiatkowski (SKY) sait que toutes les secondes sont précieuses et sprintera jusqu'à la ligne, savourant sa victoire une fois celle-ci franchit ! Derrière le duo Frank (IAM) / Kelderman (TLJ) sera reprit à 500 mètres ! Van Avermaet (BMC) règle le sprint d'un groupe d'une dizaine de coureurs !


Kwiatkowski (SKY) remporte une nouvelle étape !



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | les 135.4 km en 3h14'55"
2. Greg Van Avermaet (BMC) | à 1'05"
3. Wilco Kelderman (TLJ) | à m.t
4. Mathias Frank (IAM) | à m.t
5. Tom Dumoulin (TGA) | à m.t
...
9. Mikel Nieve (SKY) | à m.t
10. Lars-Petter Nordhaug (SKY) | à m.t
51. Salvatore Puccio (SKY) | à 7'08"
70. Ben Swift (SKY) | à 8'08"
87. Ian Stannard (SKY) | à 10'24"
90. Luke Rowe (SKY) | à m.t
111. Michal Golas (SKY) | à m.t


Du côté des favoris...

3. Wilco Kelderman (TLJ) | à 1'05"
4. Mathias Frank (IAM) | à m.t
5. Tom Dumoulin (TGA) | à m.t
7. Jakob Fuglsang (AST) | à m.t
8. Tony Martin (EQS) | à m.t
11. Louis Meintjes (LAM) | à m.t
16. Simon Spilak (KAT) | à 2'04"
20. Tony Gallopin (LTS) | à 2'55"
28. Robert Gesink (TLJ) | à 3'37"
98. Jean - Christophe Péraud (ALM) | à 10'24"










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:48



Récapitulatif des classements généraux après 6 étapes



1. Jakob Fuglsang (AST) | en 23h12'06"
2. Michal Kwiatkowski (SKY) | à 17"
3. Louis Meintjes (LAM) | à 1'17"
4. Wilco Kelderman (TLJ) | à 1'42"
5. Tom Dumoulin (TGA) | à 3'33"
6. Robert Gesink (TLJ) | à 3'57"
7. Tony Gallopin (LTS) | à 5'24"
8. Mathias Frank (IAM) | à 5'24"
9. Greg Van Avermaet (BMC) | à 6'10"
10. Bob Jungels (EQS) | à 6'23"



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | avec 49 points
2. Jakob Fuglsang (AST) | avec 27 points
3. Wilco Kelderman (TLJ) | avec 25 points
4. Tom Dumoulin (TGA) | avec 24 points
5. Mikel Nieve (SKY) | avec 23 points



1. Salvatore Puccio (SKY) | avec 61 points
2. Romain Hardy (COF) | avec 59 points
3. Jakob Fuglsang (AST) | avec 35 points
4. Alexis Gougeard (ALM) | avec 34 points
5. Jack Bobridge (TFS) | avec 34 points



1. Louis Meintjes (LAM) | en 23h13'23"
2. Wilco Kelderman (TLJ) | à 25"
3. Bob Jungels (EQS) | à 5'06"
4. Kenny Ellisonde (FDJ) | à 13'50"
5. Dayer Quintana (MOV) | à 17'42"



1. Team Sky (SKY) | en 48h43'31"
2. Astana Pro Team (AST) | à 6'14"
3. BMC Racing Team (BMC) | à 6'44"
4. Team LottoNL - Jumbo (TLJ) | à 10'43"
5. Etixx - QuickStep (EQS) | à 13'25"

Récapitulatif des classements généraux après 6 étapes

La difficulté est sur Difficile à partir de maintenant (je n'avais pas sauvegarder les modifs donc j'étais resté en Normal ^^ @lecon  Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:48



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016



Michal Golas | Michal Kwiatkowski | Mikel Nieve | Lars-Petter Nordhaug | Salvatore Puccio | Luke Rowe | Ian Stannard | Ben Swift





Etape 7 : Digne-les-Bains - Cannes | 177.8 km (Plaine )

Favoris pour l'étape : Alexander Kristoff (KAT) | Nacer Bouhanni (COF) | Arnaud Démare (FDJ)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 172 coureurs (4 abandons)





Le départ de cette septième et avant-dernière étape est donné ! C'est donc la dernière occasion pour tout les sprinteurs de gagner une étape plate réservée exclusivement pour eux ! Cependant, une échappée se forme, on y retrouve Bobridge (TFS), Hollenstein (IAM), Thomson (DDD), Pedrero (MOV), Thevenot (DEN), Dumoulin (ALM), Skjerping (CPT), Armee (LTS) et Gerts (BMC). Cette échappée de 9 hommes ne comptera jamais plus de 4 minutes d'avance, les équipes de sprinteurs étant sur la défensive !


La dernière échappée de ce Paris - Nice 2016 !

Ces 9 hommes passeront le seul Grand Prix de la Montagne (GPM) de la journée en tête. Au sommet, Bobridge (TFS) prend 4 points suivi de Skjerping (CPT) avec 2 points et Armee (LTS) 1 point. Ce dernier grimpeur ne sera pas disputé car le classement final est déjà gagné par un certain coureur de Sky : Salvatore Puccio !


Ce dernier GPM n'aura pas était disputé par les fuyards !

Derrière, les équipes de sprinteurs ayant sentit un vent fort veulent étiré le peloton encore présent sur cette étape ! Nous retrouvons les équipes FDJ, Cofidis et Katusha ! Ils espèrent revenir sur les échappés et menés leurs sprinteurs, favoris, vers une victoire de prestige, ici à Cannes !


Les équipes des favoris au sprint se mettent en place !

Il faudra ensuite attendre une soixantaine de kilomètres avant d’apercevoir le sprint intermédiaire ! C'est encore une fois, un sprint qui ne sera pas disputé et verra Thevenot (DEN) prendre 3 points et 3 secondes de bonifications. Suivi par Pedrero (MOV) avec 2 points et 2 secondes de bonifications et de Hollenstein (IAM) avec 1 point et 1 seconde de bonif'.


Il reste maintenant 40 kilomètres pour espérer aller au bout !

1 minute et 30 secondes, c'est l'écart que possède l'échappée sur le peloton à 40 kilomètres de l'arrivée ! Autant dire qu'ils n'ont plus aucunes chances, sachant que derrière, les Katusha de Kristoff (KAT) font un coup de bordure avec un vent de côté extrêmement fort ! Les fuyards seront avalés à 30 kilomètres de l'arrivée ! 2 kilomètres plus loin, une chute provoquée dans les 30 premières positions survient ! Il ne reste plus que 32 hommes à l'avant ! Et dans cette chute, on y retrouve les principaux favoris au général, Fuglsang (AST) le maillot jaune, Dumoulin (TGA), Gesink (TLJ), Frank (IAM), Péraud (ALM), Spilak (KAT), Gallopin (LTS), Martin (EQS) et Meintjes (LAM) !


Les favoris chutent à 28 kilomètres du but !

Devant, les Katusha continuent leur effort ! La belle opération est à mettre à l'actif des Sky, ayant encore Swift : le sprinteur pour aujourd'hui, Kwiatkowski : le leader pour le général, Nieve et Nordhaug : les seconds couteaux au général, Stannard et Rowe : les rouleurs et Puccio : le leader du classement de la montagne ! C'est donc 7 hommes sur 8 dans le premier groupe ! Notons aussi la très belle opération de Kelderman (TLJ), le leader de la formation néerlandaise qui a réussi à éviter la chute et suivre ce groupe jusqu'au bout ! Le sprint approche, les Katusha emmène Kristoff (KAT) comme sur des roulettes mais il y a encore Matthews (OGE), Démare (FDJ) ou encore Modolo (LAM) ! Le sprint est lancé et c'est l'australien, Matthews (OGE), qui semble le plus fort ! Kristoff (KAT) revient sur les derniers 100 mètres mais c'est une magnifique victoire de Matthews (OGE) ! Il devance Kristoff (KAT) ainsi que Dumoulin (ALM), rescapé de l'échappée qui a sût tenir le groupe et Swift (SKY), quatrième.


Matthews (OGE) remporte un sprint de costauds !



1. Michael Matthews (OGE) | les 177.8 km en 3h50'09"
2. Alexander Kristoff (KAT) | à m.t
3. Samuel Dumoulin (ALM) | à m.t
4. Ben Swift (SKY) | à m.t
5. Sacha Modolo (LAM) | à m.t
...
7. Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
14. Luke Rowe (SKY) | à m.t
16. Mikel Nieve (SKY) | à m.t
21. Ian Stannard (SKY) | à m.t
22. Salvatore Puccio (SKY) | à m.t
25. Lars-Petter Nordhaug (SKY) | à m.t
39. Michal Golas (SKY) | à 3'43"


Du côté des favoris...

15. Wilco Kelderman (TLJ) | à m.t
33. Jakob Fuglsang (AST) | à 2'17"
48. Tony Gallopin (LTS) | à 4'29"
54. Robert Gesink (TLJ) | à m.t
58. Tom Dumoulin (TGA) | à m.t
64. Louis Meintjes (LAM) | à m.t
74. Tony Martin (EQS) | à 6'26"
104. Matthias Frank (IAM) | à m.t
142. Jean - Christophe Péraud (ALM) | à 9'32"
146. Simon Spilak (KAT) | à m.t


Classements à la veille de l'arrivée finale



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | en 27h02'32"
2. Wilco Kelderman (TLJ) | à 1'25"
3. Jakob Fuglsang (AST) | à 2'00"
4. Louis Meintjes (LAM) | à 5'29"
5. Mikel Nieve (SKY) | à 6'17"



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | avec 53 points
2. Alexander Kristoff (KAT) | avec 31 points
3. Jakob Fuglsang (AST) | avec 27 points



1. Salvatore Puccio (SKY) | avec 61 points
2. Romain Hardy (COF) | avec 59 points
3. Jack Bobridge (TFS) | avec 38 points



1. Wilco Kelderman (TLJ) | en 27h03'57"
2. Louis Meintjes (LAM) | à 4'04"
3. Bob Jungels (EQS) | à 9'10"



1. Team Sky (SKY) | en 80h17'58"
2. Astana Pro Team (AST) | à 8'31"
3. BMV Racing Team (BMC) | à 11'13"











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:49



Paris - Nice 2016 | 6 - 13 Mars 2016



Michal Golas | Michal Kwiatkowski | Mikel Nieve | Lars-Petter Nordhaug | Salvatore Puccio | Luke Rowe | Ian Stannard | Ben Swift





Etape 8 : Nice - Nice | 32.5 km (Contre-La-Montre Individuel Vallonné )

Favoris pour l'étape : Tony Martin (EQS) | Tom Dumoulin (TGA) | Michal Kwiatkowski (SKY)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 170 coureurs (6 abandons)


C'est donc le dernier jour de course sur ce Paris - Nice édition 2016 ! Au programme, un contre-la-montre individuel de 32.5 kilomètres avec, à mi-parcours, l'ascension du Col d'Eze ! De quoi pouvoir basculer le classement général ! Cependant, il faudra encore être frais pour pouvoir espérer faire un exploit sur ce dernier jour pluvieux d'une semaine pluvieuse ! Nous attendrons le départ DU spécialiste de la discipline : Tony Martin (EQS) pour voir quel temps sera réalisé ! Mais, Martin (EQS) n'a pas l'air à 100% et ça se montre avec son temps ! A l'arrivée, il sera à 50 secondes de Lieuwe Westra (AST) !


Martin (EQS) perd déjà toutes ses chances au premier pointage !

Ce ne sera donc pas une victoire pour l'allemand ! C'est au tour d'un autre grand spécialiste de la discipline : Tom Dumoulin (TGA) ! Celui-ci sera encore plus loin que Martin (EQS) ! Ayant déjà le général à plusieurs longueurs de lui, il ne le fait donc pas à fond !


Dumoulin (TGA) au sommet du Col d'Eze.

Le duel tant attendu arrive ! C'est belle et bien un mano-à-mano que nous allons assister entre Kwiatkowski (SKY), l'actuel maillot jaune, et Kelderman (TLJ), son dauphin à 1'25" ! Tout est encore possible ! Kelderman (TLJ) part sur de très bonnes bases en pulvérisant le premier pointage au début du col ! Derrière lui, Kwiatkowski (SKY) passe à son tour et concède un retard de seulement 3 secondes ! Le bras de fer est donc lancé ! Au sommet du Col d'Eze, le leader de la LottoNL passera en tête mais verra le retour de Kwiatkowski (SKY) qui le devancera de 1 seconde !


La victoire d'étape va se jouée entre Kwiatkowski (SKY) et Kelderman (TLJ) !

Au troisième pointage intermédiaire, situé au bas de la descente vers Nice, Kelderman (TLJ) repassera devant, dans le même temps que le polonais maillot jaune ! L'étape se joue à présent dans les 5 derniers kilomètres ! Le général étant maintenant acquis pour le leader de la Sky : Kwiatkowski (SKY) ! L'étape semble un peu plus éloignée pour Kelderman (TLJ) qui finit moins fort d'un point de vue visuel comparé à Kwiatkowski (SKY) ! Et le temps parlera en la faveur du maillot jaune qui remporte donc ce contre-la-montre pour 15 petites secondes sur Kelderman (TLJ) qui sera son dauphin au général et de l'étape !


Kwiatkowski (SKY) remporte son premier Paris - Nice !



1. Michal Kwiatkowski (SKY) | les 32.5 km en 49'25"
2. Wilco Kelderman (TLJ) | à 15"
3. Lieuwe Westra (AST) | à 49"
4. Tony Gallopin (LTS) à 55"
5. Robert Gesink (TLJ) | à 1'09"
...
7. Ian Stannard (SKY) | à 1'16"
8. Mikel Nieve (SKY) | à 1'18"
17. Michal Golas (SKY) | à 1'39"
21. Lars-Petter Nordhaug (SKY) | à 1'44"
26. Ben Swift (SKY) | à 1'53"
42. Salvatore Puccio (SKY) | à 2'19"
54. Luke Rowe (SKY) | à 2'38"


Du côté des favoris...

2. Wilco Kelderman (TLJ) | à 15"
4. Tony Gallopin (LTS) | à 55"
5. Robert Gesink (TLJ) | à 1'09"
6. Simon Spilak (KAT) | à 1'13"
13. Jakob Fuglsang (AST) | à 1'35"
16. Tony Martin (EQS) | à 1'39"
27. Jean - Christophe Péraud (ALM) | à 1'56"
31. Tom Dumoulin (TGA) | à 2'00"
39. Matthias Frank (IAM) | à 2'16"
79. Louis Meintjes (LAM) | à 3'08"






1. Michal Kwiatkowski (SKY) | en 27h51'57"
2. Wilco Kelderman (TLJ) | à 1'40"
3. Jakob Fuglsang (AST) | à 3'35"
4. Mikel Nieve (SKY) | à 7'35"
5. Louis Meintjes (LAM) | à 8'37"
6. Robert Gesink (TLJ) | à 9'18"
7. Lars - Petter Nordhaug (SKY) | à 9'23"
8. Luis Leon Sanchez (AST) | à 9'41"
9. Tom Dumoulin (TGA) | à 9'45"
10. Tony Gallopin (LTS) | à 10'31"





1. Michal Kwiatkowski (SKY) | avec 68 points
2. Wilco Kelderman (TLJ) | avec 37 points
3. Alexander Kristoff (KAT) | avec 32 points.
4. Jakob Fuglsang (AST) | avec 27 points
5. Michael Matthews (OGE) | avec 26 points





1. Salvatore Puccio (SKY) | avec 61 points
2. Romain Hardy (COF) | avec 59 points
3. Jack Bobridge (TFS) | avec 38 points
4. Michal Kwiatkowski (SKY) | avec 35 points
5. Jakob Fuglsang (AST) | avec 35 points





1. Wilco Kelderman (TLJ) | en 27h53'37"
2. Louis Meintjes (LAM) | à 6'57"
3. Bob Jungels (EQS) | à 11'04"
4. Kenny Elissonde (FDJ) | à 22'51"
5. Dayer Quintana (MOV) | à 29'36"





1. Team Sky (SKY) | en 82h48'47"
2. Astana Pro Team (AST) | à 10'09"
3. BMV Racing Team (BMC) | à 14'43"
4. Etixx - QuickStep (EQS) | à 20'35"
5. Team LottoNL - Jumbo (TLJ) | à 20'46"

















Milan - San Remo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:49



Milan - San Remo 2016 / La Primavera | 19 Avril 2016








Milano - San Remo | 292.7 km (Plat )

Favoris pour l'étape : Fabian Cancellara (TFS) | Alexander Kristoff (KAT) | Michal Kwiatkowski (SKY)

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 200 coureurs


Le premier monument de cette saison est donc maintenant arrivé ! Au départ, plusieurs favoris à la victoire : Cancellara (TFS), Kwiatkowski (SKY), Sagan (TNK), Van Avermaet (BMC) ou encore Gilbert (BMC) ! Sans citer tout les sprinteurs capables de remporter " la Primavera " ! 292.7 kilomètres à parcourir sous le soleil ! L'échappée mettra plus de 50 kilomètres avant de se former ! Les bénéficiaires du bon de sortie sont Van Zyl (DDD), Schillinger (BOA), Timmer (TGA) et Coppel (IAM). Ces 4 hommes compterons un avantage de 10 minutes dans l'ascension de Turchino, située à mi-parcours.


Les échappés à l'entrée d'un village en bord de Méditerranée.

Toutefois, ces 4 fuyards du jour verront leurs chances réduire au fil du temps, les équipes Trek - Segafredo / Team Katusha / BMC Racing Team et Etixx - QuickStep se mettant à imprimer un tempo relativement tranquille mais permettant de revenir à 5 minutes à 80 kilomètres de l'arrivée !


Le peloton passe au bord de la plage d'un petit village italien.

L'écart continu de diminuer fortement car il ne reste plus que 1 minute et 15 secondes au pied de La Cipressa étant à 30 kilomètres de la ligne ! Dès le pied, nous assistons à une attaque de Schillinger (BOA) suivi par Coppel (IAM) ! Cependant, derrière eux, le peloton mène un gros rythme emmené par les Katusha de Kristoff !


Le peloton revient sur la tête dans La Cipressa !

Le regroupement général ne se fera qu'au pied de l'ultime ascension, le très réputé Poggio ! Le duo s'étant constitué dans La Cipressa est avalé par le peloton et voit à la moitié de la montée une attaque de Cancellara (TFS) en personne ! Kwiatkowski (SKY) recolle avec le suisse de la Trek - Segafredo et se permet de le déposé à 7 kilomètres de l'arrivée (screen n'a pas fonctionner) ! Derrière ces 2 hommes, un petit groupe est en train de se former ! On retrouve en contre un duo d'Etixx : Terpstra / D. Martin et un duo de BMC : Gilbert / Van Avermaet ! Le polonais de la Sky passe sous la banderole indiquant les 5 derniers kilomètres, et voit Cancellara (TFS) revenir à 10 petites secondes ! Kwiatkowski (SKY) souhaite par dessus tout remporter cette classique merveilleuse et montre tout ses talents de descendeur dans la descente fulgurante vers San Remo ! Cancellara (TFS) pointe à 20 secondes à la fin de la descente et il reste encore 2.5 kilomètres ! Le polonais se sent emporter par la victoire qui lui semble maintenant promise ! La flamme rouge vient d'être passée et le suisse revient à 13 secondes ! Mais, il se relèvera à 300 mètres de la ligne, voyant que Kwiatkowski (SKY) conservait encore un écart de 10 secondes ! Michal Kwiatkowski (SKY) donne donc au Team Sky une victoire magnifique sur Milan - San Remo !


Kwiatkowski (SKY) remporte " La Primavera " 2016 !



1.  Michal Kwiatkowski (SKY) | les 292.7 km en 6h40'42"
2. Fabian Cancellara (TFS) | à 11"
3. Niki Terpstra (EQS) | à 27"
4. Philippe Gilbert (BMC) | à m.t
5. Greg Van Avermaet (BMC) | à m.t
6. Daniel Martin (EQS) | à m.t
7. André Greipel (LTS) | à 1'45"
8. Peter Sagan (TNK) | à m.t
9. Alexander Kristoff (KAT) | à m.t
10. Marcel Kittel (EQS) | à m.t
...
13. Danny Van Poppel (SKY) | à m.t
14.  Ben Swift (SKY) | à m.t
48. Gianni Moscon (SKY) | à m.t
54. Elia Viviani (SKY) | à m.t
60. David Lopez (SKY) | à m.t
117.  Michal Golas (SKY) | à m.t
132. Alex Peters (SKY) | à 4'30"

















E3 Harelbeke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:50



E3 Harelbeke 2016







Harelbeke - Harelbeke | 212.1 km (Plaine - Pavés )

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 191 coureurs




Alexander Kristoff | Team Katusha

Le norvégien est sans doute l'un des favoris de cette édition 2016. Il est un excellent sprinteur, mais il passe très bien les pavés comme l'assure sa victoire lors du Tour des Flandres 2015. C'est peut-être l'homme à abattre sur ce Grand Prix E3 Harelbeke. Il aura en plus, une équipe totalement dévouée pour lui.


Peter Sagan | Team Tinkoff - Saxo

L'actuel champion du monde aura un terrain qui lui correspond à merveille, car en effet, il est devenu champion du monde sur un parcours avec des monts pavés. C'est donc un parcours qui avantage le slovaque de chez Tinkoff. Son seul point faible serait à mettre à l'actif de son équipe qui risque d'être vite fait à la rue. Il devra se débrouiller tout seul mais il a l'habitude le grand Peter !


Tom Boonen | Team Etixx - QuickStep

Tommeke est un expert de ces courses pavés, il est en effet le chouchou du public belge sur ce genre de classique. Il conserve une bonne pointe de vitesse en cas d'arrivée groupé mais c'est un excellent coureur flandrien. Il a notamment remporter plusieurs Tour des Flandres et plusieurs Paris - Roubaix, c'est un homme à surveiller car il possède plusieurs équipiers capable de devenir leaders !


Cette édition 2016 de cette première classique pavée WorldTour s'annonce plus que passionnante, car nous y retrouvons la présence de vainqueurs de grands monuments comme Tom Boonen (EQS) qui possède un grand palmarès tout comme Fabian Cancellara (TFS). Alexander Kristoff (KAT) et Peter Sagan (TNK) ne sont pas à prendre à la légère tout comme Michal Kwiatkowski (SKY) qui vient de remporter " La Primavera " et est donc en forme. Il y a donc beaucoup de coureurs capable de lever les bras aujourd'hui. Sans plus attendre, une échappée se formera suite à de nombreuses tentatives dans les 50 premiers kilomètres. Nous retrouvons à l'avant 3 hommes qui sont Denifl (IAM), Timmer (TGA) et Vanendert (LTS).


Les échappés dans le premier secteur pavé de ce GP E3 2016.

Derrière, le peloton mène de rythme de cyclotouristes en laissant les fuyards atteindre les 6 minutes d'avance sur eux. Quelques formations viennent se positionner devant pour réduire au fil du temps l'écart, on retrouve la Tinkoff - Saxo, la Katusha et l'Etixx - QuickStep. Ces 3 formations s'organisent ensemble, ayant un objectif en commun, gagner cette classique !


Le peloton au ravitaillement à mi-course.

Cet écart de 6 minutes sera très vite descendu puisque derrière, les formations des favoris se sont mises en route. Au pied du Vieux Quaremont, l'avance du trio de tête est passé à moins d'une minute. Comme attendu, les favoris accélèrent sans attaquer mais durcissent fortement le rythme. Le coureur remuant ce groupe n'est autre que Vanmarcke (TLJ) qui décide d'amincir ce groupe qui contenait encore une cinquantaine d'unités. Il est suivi de près par Van Avermaet (BMC) et Kwiatkowski (SKY). Derrière eux, Cancellara (TFS) accompagné par Sagan (TNK) et Terpstra (EQS) réagissent avec un temps de retard. Les échappés seront repris au sommet de ce mont pavé.


Les favoris sont très remuant dans le passage du Vieux Quaremont !

Suite à cette jonction entre les favoris et les échappés, Cancellara (TFS) décide de rouler car un écart commence à se creuser entre son groupe et le contre avec Sagan (TNK) ou bien encore Vanmarcke (TLJ) et Boonen (EQS). Un petit groupe de tête se forme, Cancellara (TFS) est accompagné par Van Avermaet (BMC) ainsi que Kwiatkowski (SKY) et Boom (AST). On retrouve également Roelandts (LTS) et Lampaert (EQS). Luke Rowe (SKY) tente de rentrer après être sorti du contre mais le rythme de Cancellara (TFS) ne lui permettra pas de rentre au chaud. Il aura réussi à revenir jusqu'à 5 secondes de la tête mais craquera face à un Cancellara (TFS) de feu !


Un groupe se forme à 20 kilomètres de l'arrivée !

Cancellara (TFS) se sent surpuissant en cette journée de l'E3 Harelbeke. Et il le prouve en attaquant son groupe à 15 kilomètres de la ligne. Derrière lui, personne ne veut rouler derrière la machine suisse. C'est à 12 kilomètres que nous verrons Kwiatkowski (SKY) tenté de le rejoindre. Le polonais de la Sky se retournera et verra que personne n'entame la poursuite derrière. Suite à un gros effort produit de la part du coureur de la Sky, il arrivera à reboucher les 30 secondes qui le séparer du suisse. Il reste maintenant un peu moins de 6 kilomètres !


C'est un duo qui s'en va vers la victoire.


Kwiatkowski (SKY) étant revenu sur Cancellara (TFS), ce dernier e roule plus et les deux coureurs s'observent à 5 kilomètres de la ligne. La victoire se jouera entre les deux puisque derrière, le groupe de favoris ne roule pas. C'est même Van Avermaet (BMC) qui attaque mais se sera pour la dernière place sur le podium puisqu'il ne pourra pas reboucher les 3 minutes qui le sépare du duo de tête. Personne ne roulera sur le coureur de BMC et c'est maintenant au tour de Vanmarcke (TLJ) d'attaquer et se verra avec un champ libre de la part du groupe. Lui aussi n'aura rien à espérer, puisqu'il est pointé à plus d'une minute de Van Avermaet (BMC). Devant, il ne reste plus que 2 kilomètres et aucun des deux hommes que se soit Cancellara (TFS) ou Kwiatkowski (SKY) ne veut rouler. L'écart diminue fortement car derrière, Van Avermaet (BMC) est revenu à 30 secondes. Le passage sous la flamme rouge vient d'être franchi et c'est Cancellara (TFS) qui lance son sprint suivi de près par Kwiatkowski (SKY). Le suisse aura t'il sa revanche suite au Milan - San Remo victorieux du polonais d'une poignée de secondes ? Il semble bien parti puisque Kwiatkowski (SKY) devra s'incliner d'un demi-vélo sur Cancellara (TFS) qui était le plus costaud aujourd'hui !


Cancellara (TFS) a eu sa revanche face à Kwiatkowski (SKY) !



1. Fabian Cancellara (TFS) | les 212.1 km en 4h47'12"
2.  Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
3. Greg Van Avermaet (BMC)
4. Sep Vanmarcke (TLJ) | à 2'16"
5. Luke Rowe (SKY) | à 5'34"
6. Jürgen Roelandts (LTS) | à m.t
7. Lars Boom (AST) | à m.t
8. Yves Lampaert (EQS) | à m.t
9. Philippe Gilbert (BMC) | à m.t
10. Salvatore Puccio (SKY) | à 6'55"
...
11. Ian Stannard (SKY) | à m.t
18. Elia Viviani (SKY) | à m.t
22. Christian Knees (SKY) | à m.t
32. Danny Van Poppel (SKY) | à 9'05"
43. Michal Golas (SKY) | à m.t
48. Gianni Moscon (SKY) | à m.t



















Tour des Flandres / Ronde van Vlaanderen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:50



Tour des Flandres 2016 | Ronde van Vlaanderen 2016







Brugge - Oudenaarde | 258.6 km (Plaine - Pavés )

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 200 coureurs




Fabian Cancellara | Trek - Segafredo

Spartacus est belle et bien le grand favori de cette édition 2016 du Ronde van Vlaanderen. Ayant avec lui une équipe très forte sur le papier avec des garçons comme Stuyven qui sont des équipiers mais peuvent devenir des leaders de rechange. Il faudra surveiller le suisse qui voudra bien-sûr remporter une nouvelle fois le Tour des Flandres, très cher à son coeur, et l'ajouter à son palmarès 2016 !


Sep Vanmarcke | Team LottNL - Jumbo

Sep Vanmarcke est un coureur très adroit sur les pavés comme l'annonce sa seconde place sur Paris - Roubaix 2013, battu d'un fil par un certain Fabian Cancellara, favori de l'épreuve. Le belge a néanmoins un atout de taille : son équipe. Il possède pour ce Ronde, une équipe forte qui sera entièrement dévouée pour lui. Il sera donc à suivre de près dans les différents monts pavés qu'il connaît plutôt très bien !


Zdenek Stybar | Team Etixx - QuickStep

Stybar est un spécialiste des pavés, régulier sur les classiques flandriennes depuis quelques années, il se montre comme co-leader avec Tom Boonen et Niki Terpstrayant le même talent que lui. Cependant, l'atout du tchèque et qu'il est devenu plusieurs fois champion du monde de cyclo-cross, et le cyclo-cross, c'est comme les pavés : ça secoue beaucoup. On pourrait avoir des surprises à Oudenaarde !


C'est partit pour cette nouvelle édition du Ronde van Vlaanderen ou plutôt appelé en français Le Tour des Flandres. Plusieurs noms de favoris ressortent beaucoup, parmi eux, on retrouve Cancellara (TFS) ainsi que Vanmarcke (TLJ) et Van Avermaet (BMC) sans oublier Sagan (TNK) et Kwiatkowski (SKY), récent 2ème du GP E3 Harelbeke, devancé par Cancellara (TFS) au terme d'un sprint. Kristoff (KAT) est bien entendu cité dans les favoris car il n'est autres que le vainqueur 2015 de ce Ronde. Sans plus attendre, une échappée de seulement 2 hommes verra le jour. Il s'agit d'Anderson (DEN) et de Bauhaus (BOA).


Le duo dans le premier passage du Oude Kwaremont.

Ce duo verra, avec la permission de l'avant-garde du peloton, son avantage accroître puisqu'il ira jusqu'à 7 minutes. Mais, derrière, le peloton se méfie toujours des hommes de tête et les formations les plus intéressées par la victoire commencent à se dévoiler à 150 kilomètres de l'arrivée. On retrouve les formations LottoNL - Jumbo, BMC Racing Team, Etixx - QuickStep, Trek - Segafredo et la Katusha.


Les équipes de favoris se placent en tête de peloton.

L'écart diminuera fortement et verra la jonction à 75 kilomètres du but. Une fois la jonction faite, le rythme ne baisse pas pour autant. Puisqu'en effet, à 50 kilomètres de la ligne, nous assistons à une accélération progressive de la part du grand favori de l'épreuve, en la personne de Cancellara (TFS) ! Il est suivi comme son ombre par le polonais Kwiatkowski (SKY). Ces 2 hommes se marquent depuis le début de saison des classiques. Derrière ce duo, tout les favoris s'allient pour revenir sur eux. La jonction s'opérera mais c'est déjà un premier indicateur de forme de ces deux là.


Le duo à la fin de la descente après le Vieux Quaremont.

Nous verrons par la suite plusieurs petites attaques qui ne donneront rien. C'est à 15 kilomètres de l'arrivée que nous assisterons au bon coup partir. Dans ce bon coup, on voit la présence de Stybar (EQS) avec Sagan (TNK) mais aussi Van Avermaet (BMC) et une nouvelle fois Kwiatkowski (SKY), très remuant en cette fin d'épreuve. Ce quatuor sera longtemps en point de mire d'un groupe de contre composé de Vanmarcke (TLJ), Kristoff (KAT), Cancellara (TFS) et Elmiger (IAM). Mais ce contre verra ses chances de l'emporter s'envoler car les 4 de devant collaborent !


Le bon coup partira à 15 kilomètres d'Oudenaarde.

Nous arrivons maintenant à 5 kilomètres de la ligne, Kwiatkowski (SKY) sait qu'il possède une petite pointe de vitesse mais face à Sagan (TNK), c'est mission impossible sachant qu'il s'est positionner en fin de groupe. Il doit donc essayer de surprendre ses adversaires. A 4 kilomètres du but, le polonais place une attaque tranchante et laisse sur place ses compagnons d'échappée !


Le leader de la Sky tente le tout pour le tout.

Kwiatkowski (SKY) possède seulement une petite poignée de secondes sur le trio. Cela semble compliqué pour espérer aller au bout. En effet, Stybar (EQS) a produit un effort pour revenir sur son ancien coéquipier. Le tchèque lance par la même occasion son sprint. Nous sommes sous la flamme rouge du dernier kilomètre. Kwiatkowski (SKY) lance à son tour son sprint et dépasse le coureur d'Etixx mais Sagan (TNK) et Van Avermaet (BMC) reviennent à sa hauteur, puis Stybar (EQS) remonte également. Qui va s'imposer à Oudenaarde ? Les 4 coureurs sont tous alignés et n'arrive pas à se départager mais c'est le spécialiste du sprint et actuel champion du monde, Peter Sagan (TNK), qui remporte son premier gros monument !


C'est un sprint très serré qui aura eu lieu sur cette édition 2016 !



1. Peter Sagan (TNK) | les 258.6 km en 4h47'12"
2. Greg Van Avermaet (BMC) | à m.t
3. Zdenek Stybar ( EQS) | à m.t
4.  Michal Kwiatkowski (SKY) | à m.t
5. Fabian Cancellara (TFS) | à 1'14"
6. Alexander Kristoff (KAT) | à m.t
7. Sep Vanmarcke (TLJ) | à m.t
8. Martin Elmiger (IAM) | à m.t
9. Lars Boom (AST) | à 3'09"
10. Ian Stannard (SKY) | à m.t
...
13. Geraint Thomas (SKY) | à m.t
17. Luke Rowe (SKY) | à 5'34"
31. Danny Van Poppel (SKY) | à 9'38"
43. Salvatore Puccio (SKY) | à 11'27"
83. Christian Knees (SKY) | à 21'49"
91. Michal Golas (SKY) | à 22'29"





















Amstel Gold Race

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:51




  • Tour Down Under
    19 / 01 - 24 / 01





Cette première épreuve WorldTour se déroulera donc en Australie, sous le soleil. Au départ, plusieurs grands noms du cyclisme actuel tel que Valverde ou bien encore Greipel, Gerrans et Matthews. La bataille pour le général aura été serré jusqu'à l'avant-dernière étape où l'arrivée se située à Willunga Hill. Au sommet de cette montée raide, Valverde aura eu le dessus et s'imposera au général devant Gerrans et Matthews.

Vainqueur : Alejandro Valverde (MOV)


  • Paris - Nice
    06 / 03 - 13 / 03





Cette édition 2016 de " La Course au Soleil " n'aura pas tenu son nom puisque sur la semaine de course, seule une étape, la première aura été sous le soleil. Tout le reste de la semaine, un temps exécrable se sera abattu sur les coureurs. Le maillot jaune se sera résumé à deux coureurs : Jakob Fuglsang puis Michal Kwiatkowski. Ces deux coureurs se seront passés le maillot d'une étape à l'autre. Mais au final, c'est bien Kwiatkowski qui remporte ce Paris - Nice en montrant qu'il était le plus costaud.

Vainqueur : Michal Kwiatkowski (SKY)


  • Tirreno - Adriatico
    09 / 03 - 15 / 03





Ce Tirreno - Adriatico aura tenu toutes ses promesses. En effet, de nombreux grands noms y étaient présent : Nibali, Froome, Contador, Rodriguez, Quintana. Que des coureurs de Grands Tours très talentueux. Une bataille aura été visible durant cette édition, celle entre Froome et Nibali. Les autres n'étant pas au mieux, les deux se sont livrés une grosse bataille qui tournait en faveur de Froome. Mais le Requin de Messine détrônera le britannique dans le dernier chrono de 7 kilomètres.

Vainqueur : Vincenzo Nibali (AST)


  • Milan - San Remo
    19 / 03





Cette édition 2016 de " La Primavera " aura était très palpitante. Une échappée matinale reprise à 30 kilomètres de l'arrivée, une attaque de Cancellara dans le Poggio puis contré par Kwiatkowski dans le haut de cette même difficulté. Une descente technique avalée à un rythme endiablé, un final entre deux hommes pointés à 10 secondes l'un de l'autre. Quoi de plus passionant ? Et au final, une victoire en solitaire de Kwiatkowski devant Cancellara.

Vainqueur : Michal Kwiatkowski (SKY)


  • Tour de Catalogne
    21 / 03 - 27 / 03





Sur ce Tour de Catalogne, un homme aura crevait l'écran, en la personne d'un certain Chris Froome. Il aura réussit à rester placer dans les étapes vallonnées à s'imposer plus qu'aisément sur l'étape de montagne reine de ce tour 2016. Il devancera un français, il s'agit du jeune coureur d'AG2R La Mondiale, Romain Bardet.

Vainqueur : Chris Froome (SKY)


  • E3 Harelbeke
    25 / 03





Cancellara, c'est le nom du vainqueur de ce Grand Prix E3 Harelbeke 2016. Il aura sût remporter cette répétition d'avant Tour des Flandres qui empruntée les monts pavés de ce dernier. Il fera la différence dans le Vieux Quaremont, cependant il est suivi par un certain Michal Kwiatkowski, qui l'a battu sur Milan - San Remo. Le duo attendra le sprint et c'est le suisse qui gagne, ayant sa revanche de la classique italienne.

Vainqueur : Fabian Cancellara (TFS)


  • Gent - Wevelgem
    27 / 03





La première classique du triptyque flandrien est là. Au départ, les principaux favoris pour les flandriennes : Sagan, Cancellara, Kristoff, Stybar, Terpstra ou encore Van Avermaet. Que de favoris ! Un petit groupe se formera dans les derniers secteurs pavés et l'affaire se réglera au sprint. Van Avermaet prendra le dessus sur Sagan et remporte la première des trois classiques flandriennes.

Vainqueur : Greg Van Avermaet (BMC)


  • Tour des Flandres
    03 / 04





Ce Ronde van Vlaanderen est très convoité, comme chaque année, par les meilleurs flandriens cyclistes. Un certain Kwiatkowski souhaiterait particulièrement s'y imposé mais il devra faire face à Cancellara, Van Avermaet, Stybar ou encore Sagan. Le suisse de la Trek sera très remuant est attaquera à 50 kilomètres de la ligne mais sera repris. Puis Un quatuor avec Sagan, Van Avermaet, Stybar et Kwiatkowski s'extirpe à 15 kilomètres. Cela se jouera au sprint et c'est le champion du monde, Peter Sagan, qui s'impose.

Vainqueur : Peter Sagan (TNK)


  • Tour du Pays - Basque
    04 / 04 - 09 / 04





Le Tour du Pays - Basque sonne la préparation des classiques ardennaises. On y retrouve donc de nombreux favoris pour ces classiques. Il y a Valverde, Rodriguez, Martin, Henao et Matthews ou encore Gerrans. Sergio Henao montrera qu'il est le plus régulier en prenant la tunique jaune de leader mais il sera finalement battu par Wilco Kelderman sur le chrono final et voit ce dernier remporté ce Tour du Pays - Basque 2016.

Vainqueur : Wilco Kelderman (TLJ)


  • Paris - Roubaix
    10 / 04





Ce Paris - Roubaix était très attendu du côté de la Trek - Segafredo qui n'a pas réussi à faire gagner Cancellara sur le Ronde. Ils sont donc très motivés. Du côté de la Sky, on verra l'absence de Kwiatkowski, se reposant pour les ardennaises, mais surtout le retour de Geraint Thomas qui avait une fracture des côtes en ce début de saison, il est le leader désigné. Cancellara partira seul dans le Carrefour de l'Arbre et gagnera en solitaire devant Thomas pointé à une vingtaine de secondes. Le suisse remporte donc une nouvelle fois " L'Enfer du Nord ", cher dans son coeur.

Vainqueur : Fabian Cancellara (TFS)



Prochain Récap' après le Tour d'Italie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 18
Localisation : Bellencombre - 76

Feuille de personnage
Points de Course:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   Sam 28 Mai - 17:51


Amstel Gold Race 2016









Maastricht - Valkenburg | 251.1 km (Vallons )

Météo du jour



Nombre de coureurs au départ : 192 coureurs




Alejandro Valverde | Team Movistar

Comme chaque année, l'habitude est de cité l'espagnol parmi les favoris des Ardennaises. Et cette édition 2016 de la première des Ardennaises ne rompra pas la tradition. L'espagnol de la Movistar est sans aucuns doutes LE favori de l'épreuve, en prouvant ses qualités les années précédentes sur ses classiques de prédilection. Il sera à surveiller de près.


Michal Kwiatkowski | Team Sky

Kwiatkowski, le vainqueur 2015 de cette course. C'est un très bon coureur plutôt complet, il passe bien les cols, passe très bien les petites côtes et murs, c'est un garçon ayant une petite pointe de vitesse et il est doué dans l'exercice solitaire. Son point faible : il risque de manquer d'un peu de rythme et de fraîcheur car il sort tout juste du Ronde van Vlaaderen qu'il termine respectivement 4ème !


Daniel Martin | Team Etixx - QuickStep

Daniel Martin est l'une des cartes maîtresses de sa formation pour ces classiques Ardennaises. Il est très doué dès que la route s'élève, que ce soit les cols ou les côtes raides et courtes. Chaques années, l'irlandais est un coureur surveillé sur ce type de courses, car on le sait, il se débrouille très bien dans ce genre de classique !


Cet Amstel Gold Race sera comme toujours très convoité du côté des favoris de l'épreuve, nous retrouvons l'homme du printemps : Valverde (MOV) qui tentera d'empocher un succès de plus sur cette édition 2016. On retrouve également le vainqueur sortant : Kwiatkowski (SKY), qui voudra réédité cet exploit même si le rythme et la fraîcheur risquent d'être un peu court. Mais aussi Gilbert (BMC), Gerrans (OGE), Matthews (OGE), Costa (LAM) et bien d'autres peuvent espérer lever les bras aujourd'hui. Comme toujours, une échappée verra le jour avec dans ses rangs, Bauer (CPT) et Reijnen (TFS). Le peloton ne laissera que deux hommes partir sur cette première des trois classiques Ardennaises au calendrier.


Les deux échappés du jour dans la première ascension du Cauberg.

Le peloton, quant à lui, ne laissera pas non plus un écart très conséquent qui pourrait être favorable aux fuyards de devant. En effet, l'avantage maximum du duo de tête ne dépassera jamais les 7 minutes et quelques 45 secondes d'avance. Car aux commandes du peloton, nous retrouvons les formations Movistar, Etixx - QuickStep, Sky, LottoNL - Jumbo, Lampre et BMC ! Toutes ces équipes ayant un seul et même objectif : gagner l'Amstel Gold Race 2016.


La tête de peloton au pied du Cauberg.

Malheureusement pour les deux hommes de tête, ils se feront rejoindre à 50 kilomètres de l'arrivée par un peloton qui commence à imposer un rythme très soutenu. Du mouvement aura lieu à 30 kilomètres du but, trois hommes faussent compagnie à l'avant-garde du peloton (screen n'a pas fonctionné). Il s'agit de 3 favoris pour la gagne ! Et ce n'est autre que Martin (EQS) qui est à l'initiative de cette attaque. Il est accompagné par Gilbert (BMC) et Kwiatkowski (SKY). Ces trois leaders compterons un avantage d'une minute à 20 kilomètres de l'arrivée. Mais, seul Martin (EQS) roule car Kwiatkowski (SKY) est encore limite avec un petit manque de rythme et de fraîcheur. Tandis que Gilbert (BMC) en garde pour la fin. Ils se feront finalement reprendre à 5 kilomètres de la ligne. Au pied du Cauberg, Costa (LAM) attaque mais est suivi de près par Intxausti (SKY), qui se sent bien et a reçu les ordres de jouer sa carte personnelle. Les deux creusent un petit écart, mais l'espagnol de la Sky fausse compagnie à Costa (LAM) et gagne d'un fil sur un petit groupe étant revenu à vive allure pour le sprint !


Beñat Intxausti (SKY) remporte cet Amstel Gold Race 2016 !



1. Beñat Intxausti (SKY) | les 251.1 km en 6h21'53"
2. Alejandro Valverde (MOV) | à m.t
3. Simon Gerrans (OGE) | à m.t
4. Rui Costa (LAM) | à m.t
5. Mikel Landa (SKY) | à m.t
6. Michael Matthews (OGE) | à m.t
7. Philippe Gilbert (BMC) | à m.t
8. Jelle Vanendert (LTS) | à m.t
9. Jakob Fuglsang (AST) | à m.t
10. Chris Froome (SKY) | à m.t
...
12. Sergio Henao (SKY) | à m.t
17. Michal Kwiatkowski (SKY) | à 21"
19. Ben Swift (SKY) | à m.t
21. Leopold König (SKY) | à 44"
24. Sebastian Henao (SKY) | à 1'14"





















La Flèche Wallonne 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Critérium du Dauphiné E3 P.2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critérium du Dauphiné (2.HC) - du 5 au 12 Juin
» Critérium du Dauphiné FRA 2.HC [03/06 au 10/06]
» Pronostics Critérium du Dauphiné Libéré 2007
» critérium féderal zone 6 2010-2011
» Critérium barebow 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cycling Future Season 2016 :: Autres :: PCM-
Sauter vers: